Saipua, un repaire à belles plantes à Red Hook

credit: pathport

Pathport est un collectif d’instagrammeurs proposant des carnets de voyage dans le monde entier. Dans “Instagramme-moi New York”, ils partagent chaque semaine leurs bons plans sur notre compte instagram @french.morning


Saipua (177 Dwight St, Brooklyn)

Repéré par @heydavina du collectif @pathport

Eric Famisan et Sarah Ryhanen, les co-fondateurs de Saipua, n’ont pas grandi à la campagne. L’histoire d’amour de Sarah Ryhanen pour les fleurs commence quand elle a 25 ans et qu’elle est curatrice dans une galerie d’art. Eric Famisan lui offre un bouquet de dahlias noirs qui fane dès le lendemain matin. D’abord déçue, elle réalise que ce n’est pas grave car elles avaient déjà rempli leur rôle. En 2006, le couple ouvre une boutique dans laquelle ils vendent des fleurs et des savons à base d’huile d’olive fabriqués par Susan, la mère de Sarah. Le nom du magasin est d’ailleurs un dérivé de “saippua”qui signifie “savon” en finlandais.

Localisée dans le quartier de Red Hook à Brooklyn, Saipua devient rapidement légendaire pour l’originalité de ses créations florales: la floriste travaille avec des fleurs de saison pour créer des bouquets exubérants. La crise de 2008 a encouragé le couple à faire pousser ses propres fleurs pour obtenir des espèces uniques. Le duo achète alors Worlds End, une ferme Upstate New York et se met au travail.

Sur Instagram, la marque fédère une communauté de 117.000 abonnés qui vouent un culte à l’esthétique de Saipua. Allez voir par vous même, c’est sublime.

Le must-have: les savons à l’huile d’olive, fabriqués de manière totalement artisanale dans leur ferme, 100% naturels et parfumés aux huiles essentielles.