Pourquoi les Américains adorent-ils les pailles ?

Learn more

300x300

Elle vous est proposée partout aux Etats-Unis. Dans les bars et les restaurants, que vous souhaitiez boire un verre d’eau, un soda ou un iced-coffee. Pourquoi les Américains aiment-ils tant boire à la paille? C’est la question bête de la semaine.

Si la première paille semble avoir été utilisée par les Sumériens de Syrie au IVème millénaire avant Jésus Christ, il aura fallu attendre 1888 pour qu’un inventeur américain, Marvin Stone, dépose le premier brevet de paille, peut-on lire dans les archives en ligne du National Museum of American History. Avant cette date, les pailles étaient fabriquées en ivraie, dont le goût et les morceaux se répandaient facilement dans les boissons. Pas très pratique. Marvin Stone, alors fabricant de support à cigarettes en papier, eut l’idée d’utiliser une feuille de papier qu’il enroula autour d’un stylo pour créer une forme cylindrique, puis retira le stylo et colla les extrémités du papier. La première paille en papier vit ainsi le jour avant qu’une version améliorée en paraffine soit brevetée. Le produit eut tellement de succès aux Etats-Unis que Marvin Stone vendit plus de pailles que de supports à cigarettes.

Le deuxième Américain a avoir développé la paille aux Etats-Unis fut Joseph Friedman en 1936. Observant sa fille éprouver des difficultés à boire son milkshake avec une paille rigide,  l’inventeur dessina et breveta la paille articulée, beaucoup plus pratique. La “Flex straw” eut d’abord du succès dans les hôpitaux, permettant aux malades de s’alimenter plus facilement. Elle fut ensuite développée pour le grand public.

Si l’origine américaine de la paille moderne peut expliquer en partie son succès commercial, Lana Rozenberg, dentiste, y voit surtout un cas de santé publique. “L’hygiène et l’esthétique dentaires sont particulièrement importantes pour les Américains. Boire à la paille permet de minimiser le contact des colorants contenus dans les boissons sur les dents. Ces colorants les tâchent et favorisent l’apparition des caries” . Pour rappel: on vous a déjà expliqué d’où venait l’obsession américaine pour les dents blanches.

C’est particulièrement vrai pour des boissons comme le vin rouge ou le thé vert, très nocifs pour les dents” précise Rudolf Morgan, également dentiste à Manhattan. Victoria Bennett, de la société Straws and Stripes, fabricant de pailles en Floride, indique quant à elle que “les Américains n’ont jamais eu pour habitude de boire directement depuis le verre ou la cannette car ceux-ci pourraient être mal nettoyés et contenir des bactéries” . Au delà de l’hygiène, Victoria Bennett ajoute que “les Américains ont l’habitude de consommer leur boisson à emporter, qu’ils marchent ou qu’ils soient au bureau. Ajoutez à cela le fait que la plupart des boissons contient des glaçons, il est très difficile de boire sans paille” . D’ailleurs, on vous a aussi expliqué pourquoi les Américains adoraient les glaçons.

Si la paille rencontre un succès fou aux Etats-Unis, avec pas moins de 500 millions d’exemplaires fabriqués chaque jour -de quoi remplir 46.400 bus scolaires par an- son impact sur l’environnement n’est pas négligeable. Selon l’ONG américaine The Ocean Conservancy, les pailles font partie des dix déchets que l’on retrouve le plus dans les océans, un problème pour les animaux comme les tortues de mer qui en ingèrent régulièrement. L’organisation multiplie ainsi les campagnes de sensibilisation pour encourager les Américains à diminuer leur consommation. Entre 5 et 65 ans, un Américain utilise 38.000 pailles, précise l’association américaine de recyclage Eco-Cycle. C’est l’heure de dire “paille-paille” à la paille.

 

Learn more

300x300