Barble bleue, le dernier film de Catherine Breillat à New York

Les films signés Catherine Breillat sont souvent polémiques. Après Anatomie de l’enfer, avec Rocco Siffredi, et Une vieille maîtresse, présenté à Cannes en 2007, l’actrice, réalisatrice et romancière française revisite un conte populaire, Barbe bleue, pour approfondir le thème du rapport entre la victime et son bourreau. Dans le film, Catherine adore effrayer sa grande sœur, Marie-Anne, en lui lisant obstinément ce conte, son préféré, jusqu’à ce qu’elle pleure. Elle se projette dans l’histoire, pour devenir la princesse Marie-Catherine, la dernière femme de Barbe Bleue, celle qu’il ne peut se résoudre à tuer, comme il l’a fait pour les précédentes.

A partir du 26 mars au IFC Center, en français, 323 Sixth Avenue at West Third Street

http://www.ifccenter.com/films/bluebeard/