BHL échange son Arielle contre une Guinness

Maintenant que le Président Français Nicolas Sarkozy est heureux en ménage avec sa femme, c’est au tour du philosophe Bernard-Henri Lévy d’alimenter les rubriques gossip, “ce qui intéressera tout autant les parisiens que les new yorkais“. D’après une enquête du New York Daily News, BHL serait tombé sous le charme d’une héritière irlandaise, Daphne Guinness, alors que sa femme Arielle Dombasle est restée à Paris.
Les fins limiers du tabloïd américain ont visiblement piégé la belle héritière, 40 ans, qui a répondu au téléphone dans la chambre de “Bernard”.

La guerre est déclarée entre Lancôme et Uma Thurman. La marque de cosmétiques est accusée d’avoir utilisé l’image de l’actrice sans l’avoir mise au parfum. L’avocat d’Uma Thurman aurait confié au New York PostLa société française croit qu’elle peut tirer des bénéfices de la photo d’Uma pour vendre leurs produits dans le monde entier sans payer un dixième de dollar pour cela? Nous verrons ce que le jury américain en pense.

French Morning vous l’annonçait: OSS 117 débarque sur les écrans américains. La critique du New York Post est pour le moins acide: “Le film est une ramassis de dialogues pas particulièrement drôles, avec un tas de plaisanteries homophobes. les Français feraient mieux de s’en tenir aux histoires d’amour et de laisser les comédies à Hollywood“.

Quel est le point commun entre Barbara Streisand, Jerry Lewis et Toni Morrison? Ils ont tous reçu la Légion d’Honneur, la plus haute déclaration française et accessoirement “du pain béni pour la moquerie, comme toutes les “babioles” européennes“, d’après le New York Times. La preuve: “Dans un épisode des Simpsons, Bart et Lisa convainquent Krusty le Clown qu’il va recevoir la Légion d’honneur“.

Pour Serge Schmemann du New York Times, c’est un fait: les Français aiment les anniversaires. “Sur votre carte de Paris, vous trouverez des rues nommées “8 Mai 1945” et “4 Septembre” et des places appelées “8 Novembre 1942,” “18 Juin 1940,” “19 mars 1962,” et, plus récemment, “Place du 8 Février 1962” -baptisée l’année dernière en souvenir d’une protestation pour la paix en Algérie”. En ce mois de mai 2008, deux anniversaires sont à fêter: les 40 ans de Mai 68 et les 1 an de Nicolas Sarkozy à la présidence. Tandis que l’on se souvient du premier avec tendresse et nostalgie, “la première année de M. Sarkozy est à peine une source de célébration“. Pourtant, “M. Sarkozy peut espérer que les choses s’arrangent en regardant au-delà de mai 1968, c’est à dire juin 1968. Un des slogans de mai avait été “Adieu De Gaulle,”, mais au lieu de sa démission, le grand président a appelé à de nouvelles élections pour juin. Son parti les a remportées facilement, les ouvriers sont retournés travailler, les étudiants ont arrêté de manifester et la police a repris le Sorbonne.”