Bons baisers de Russie et de Notre Dame

Cette semaine, le Washington Post commente avec ironie les relations commerciales entre la France et la Russie. En 2008, Nicolas Sarkozy  s’était félicité de son intervention dans le conflit qui oppose la Géorgie à la Russie. Peu de temps après avoir rompu toutes ses promesses, la Russie a tout de même reçu “pour la Saint Valentin” un porte-hélicoptère en provenance de la France. Selon le quotidien, cela n’est pas réellement surprenant : “la France n’a jamais caché son penchant à abandonner ses principes lorsqu’il s’agit de maintenir une relation commerciale profitable avec une nation qui fournit tant de pétrole et de gaz “. Le Président français “semble être à l’abri de l’embarras” souligne le quotidien.

Le débat sur l’identité nationale aura fait beaucoup de bruits dans la presse américaine ces derniers mois, et les mesures qui en découlent risquent d’en faire autant. Selon le New York Times cette semaine, ce débat, “farouchement défendu par Sarkozy” n’a mené nulle part, “sauf vers les élections régionales de mars” et les détails des mesures qui seront mises en place “sont vagues“. Pour le Christian Science Monitor, le débat risque de porter préjudice au Président français, après avoir été “ridiculisé par les médias français” et être devenu “un «paratonnerre» des peurs sur l’immigration et l’Islam”. Pour le quotidien, le vrai perdant semble pourtant être Eric besson, choisi par Nicolas Sarkozy pour conduire le débat.
Le débat sur l’identité nationale est donc clos, et celui sur la réforme des retraites est ouvert. Pour le Financial Times, les élections de mars ne sont pas non plus une coïncidence et permettrait de “déstabiliser les syndicats et de contenir les protestations” contre des réformes “impopulaires“.

L’affaire Botul-Bernard Henri-Levy a également traversé l’Atlantique. L’intellectuel français cite en effet dans son dernier essai le philosophe fictif Botul, créé par Frédéric Piagès. Le Time souligne que BHL, “le plus célèbre philosophe contemporain” est “plus connu pour sa célébrité que pour son écriture“. L’article questionne également la capacité de BHL a faire oublier cette affaire cocasse et à garder toute sa crédibilité.

Enfin, le célèbre blog américain Perez Hilton, félicite l’initiative prise par une centaine de couples homosexuels, bi et hétérosexuels à Paris dimanche, à l’occasion de la Saint Valentin, pour lutter contre les préjugés. Ces couples se sont tous retrouvés place Saint Michel pour…s’embrasser. Pour Perez Hilton, il s’agit d’une “Tré magnifique” (en “français” dans le texte) façon de montrer “de manière pacifique la force de son amour” et de “demander l’acceptance de ceux qui les insultent“.