Chamalières ou l’Amérique du Nord: Louis Giscard d’Estaing a choisi

Louis Giscard d’Estaing l’a dit pendant le Grand Débat French Morning-FIAF. Il l’a redit lors d’un déplacement à Calgary. “Si je suis élu, je ne postulerai pas pour un nouveau mandat de maire de Chamalières en mars 2014. Je passerai le relais à l’excellente équipe municipale de Chamalières, en m’appuyant sur elle pour terminer ce mandat“, lit-on dans un communiqué publié samedi.

Lorsqu’il a entamé sa campagne pour la législative en Amérique du Nord en mars, le candidat de l’UDI était resté vague sur son avenir à la tête de la commune auvergnate. Lors d’un entretien avec French Morning, il avait refusé de se prononcer sur un éventuel renoncement à son mandat. “J’ai toujours mené mes mandats jusqu’à leur terme, avait-il dit. Si je suis élu, la question se posera à partir de la rentrée.” 

Chamalières est le fief de la famille Giscard d’Estaing. Son père, l’ancien président Valery Giscard d’Estaing, fut maire de la commune de 1967 à 1974.

Si je suis élu, je serai donc dans notre circonscription d’Amérique du Nord dès que le calendrier des travaux parlementaires le permettra pour une période de quatre jours minimum – suivant les périodes, une semaine sur trois ou quatre – ou dans le cadre de missions parlementaires ou de voyages ministériels, comme je l’ai fait de 2007 à 2012 en tant que Président du Groupe d’amitié France-États-Unis de l’Assemblée nationale ou s’il y a des manifestations, évènements ou cérémonies programmées”, précise-t-il.

 Photo: Louis Giscard d’Estaing à New York. Crédit: Mehdi Taamallah