Chateau Bouissel

Histoire

Pierre Selle a repris l’exploitation familiale en 1978, qui, à l’époque, était exploitée en polyculture, (élevage, vergers, céréales et vignes). Il a recentré l’activité sur le vignoble et l’a entièrement restructuré pour le porter à 22 hectares dont la moitié plantée en Négrette, cépage autochtone de l’appellation Fronton.

À ses débuts, il livrait une partie des raisins à la coopérative, mais depuis 1986, la totalité est vinifiée au domaine. Son enthousiasme entraîne son épouse Anne-Marie, infirmière, à suivre une formation en viticulture-œnologie. En 1988, elle abandonne son métier pour le rejoindre et s’occuper de la commercialisation. Et la reconversion s’avère très vite payante avec une qualité de vins saluée par la profession.

Dès la première mise en bouteilles, en 1989, les vins du Château Bouissel s’illustrent au concours des Vins de Fronton.

Le début d’une magnifique histoire …

Des vins qui leur ressemblent !

Pierre et Anne-Marie favorisent une complicité toujours plus profonde entre le terroir et les cépages afin d’accompagner la vigne, favoriser son fruit et le transformer en un vin qui leur ressemble. Ils ont choisi de la conduire sans la brusquer, en limitant les traitements. Ils passent beaucoup de temps au contact de la nature, apprenant à écouter, à observer et à toujours à respecter le rythme biologique. Les vignes sont plantées sur la troisième et meilleure terrasse géologique du terroir de Fronton recouverte d’alluvions drainées du Massif Central par le Tarn. Ce sont des boulbènes caillouteuses (nom local) qui avec des graves forment un sol maigre. Taille courte, palissage, enherbement, ébourgeonnage, « relevage de la vigne », tonte de l’herbe, effeuillage et éclaircissage manuel…La majorité de ces travaux s’effectue manuellement.

Leur domaine exposé aux vents demande un palissage serré, des vignes dont l’enracinement en profondeur est le fruit d’un travail constant. Anne-Marie en parle avec passion car avec son époux ils partagent la volonté de faire du domaine une des références du Sud Ouest.

Fronton

Le vignoble de Fronton est le plus toulousain des terroirs français. D’ailleurs certaines cuvées de longue garde offrent des arômes de violette, mais l’appartenance au pays de Cocagne est plus enracinée, au sens premier du terme. L’Histoire intervient une fois de plus dans la naissance du vignoble. Des moines nobles, chevaliers de retour de Terre Sainte, au XIIè siècle, ont planté des vignes «mavro» (noir en grec) originaires de Chypre. Ce cépage, devenu Négrette, aujourd’hui s’est adapté aux reliefs et terrasses séparant le Tarn de la Garonne.

Cette vigne donne des vins élégants délivrant beaucoup de fruits (framboise, cassis, mûre), des saveurs épicées et réglissées et des arômes floraux, la violette notamment. En revanche, cette vigne est fragile devant les attaques fongiques et demande un long ensoleillement pour arriver à parfaite maturité. Ce cépage est resté à Fronton car peu de vignerons voulaient travailler une vigne aussi délicate. Aussi est-elle l’exclusivité de ce petit terroir de 2400 hectares.

L’appellation Fronton, dénomination obtenue en 2005 autorise un assemblage d’au moins trois cépages avec la Négrette : la Syrah rhodanienne pour sa robe profonde, ses arômes capiteux et sa finale épicée, le Cabernet bordelais pour sa structure tannique et ses arômes de cassis, ou encore le Malbec de cadurcien pour sa charpente.

Le Château Bouissel est situé à 200 km de l’océan atlantique et 150km de la mer méditerranée : le climat est dit continental (des hivers rigoureux et des étés chauds) mais par chance, le château est à la limite de ces deux influences et c’est pourquoi nous pouvons parler de microclimat. Ces influences favorisent une bonne maturation des raisins et permettent l’élaboration des vins de qualité grâce à un ensoleillement important et des pluies faibles. Les étés sont souvent chauds et secs, et le vent dominant, le célèbre « vent d’autan » (vent de Sud-est) souffle sur les vignes, aidant à la maturité des grains et assurant un excellent état sanitaire.

Les vins

Leurs vins s’adaptent à nos modes de vie : Château Bouissel Classic est prêts dès son ouverture. Il est parfait pour les visites à l’improviste ! La cuvée Sélection révèle toute sa palette aromatique au bout d’une petite heure d’ouverture ou directement après être passée en carafe.

Le Classic rouge – $14.99



France, Sud-Ouest, Fronton

Le chouchou : Il s’adapte à toutes les cuisines et à tous les moments de dégustations car il a plusieurs facettes : fruits, fleurs, épices, il se boit aussi bien tempéré (15°) que légèrement frais (entre 10° et 12°). Gourmand à l’heure apéritive, il se lie aux saveurs de nombreuses recettes et accompagne vos plats sans les dominer. C’est un vin régulièrement récompensé.

La cuvée Sélection – L’alliance du bois – $20.99



France, Sud-Ouest, Fronton

Avec la cuvée Sélection, fruité et boisé s’unissent et apportent des notes plus empyreumatiques.