5 différences entre le Los Angeles de “La La Land” et la réalité

Si “La La Land” ne fut “meilleur film” que quelques secondes aux Oscars, la comédie musicale reste un monument du cinéma aux multiples références cinématographiques.

C’est aussi un très belle déclaration d’amour à Los Angeles. On suit Mia et Sebastian dîner au Grand Central Market, danser sur les collines d’Hollywood ou se balader sur le Colorado Street Bridge à Pasadena. Même si le réalisateur Damien Chazelle a su établir une atmosphère (embouteillage, invasion de Prius, acteurs omni-présents…), quelques informations/stéréotypes erronés se sont glissées dans son scénario.

5. Le Angels Flight fermé

angels flight La La Land

Cette scène est tellement romantique. Mia et Sebastian s’embrassent alors qu’ils s’élèvent vers le Financial district, à bord de l’Angels Flight. Vous ne pourrez pas répéter la scène. Datant de 1901, les voitures du funiculaire de Bunker Hill, coincées entre Hill et South Olive Street, n’ont pas fonctionné depuis 2013. Le Angels Flight a été fermé pour des raisons de sécurité suite à une série d’incidents et de déraillements.

4. Impossible d’errer dans le Griffith Park la nuit

la la land griffith

Devenu incontournable depuis son apparition dans “La Fureur de vivre”, le Griffith Observatory est mis sous les projecteurs dans “La La Land”. En revanche, il vous sera impossible de vous garer devant l’observatoire (comme le fait Ryan Gosling), sous peine d’amendes salées. Pour ce qui est de la suite, vous pouvez bien entendu le visiter, mais dans la cohue générale, et jusqu’à 10pm maximum. Cela vous laissera assez de temps pour profiter du télescope, mais sans la valse aérienne.

3. Le Lighthouse Cafe, un lieu musicalement plus éclectique que dans le film

LIGHTHOUSE CAFE

Tous les locaux ont eu envie, après avoir visionné le film, d’aller faire un tour au Lighthouse Café, afin d’écouter un bon groupe de jazz. Mais à la surprise générale, le bar-restaurant d’Hermosa Beach programme tout type de concerts, comme du reggae ou de la country. Vérifiez le calendrier afin de ne pas être surpris par l’ambiance musicale.

2. Deux studios pour le prix d’un

LLL d 35_5783.NEF
LLL d 35_5783.NEF

Qui dit Hollywood, dit studios de cinéma. Dans “La La Land”, Mia, aspirante actrice, travaille comme serveuse dans un café à Warner Bros. Alors que Sebastian vient lui rendre visite, ils errent dans les studios, à la découverte des coulisses de tournages. Mais selon les spécialistes, certaines scènes ont également été tournées… au Hollywood Center Studios. Un studio peut en cacher un autre.

1. Un hiver pas si ensoleillé

la la land winter

Hiver, printemps, été, automne : dans le film, les saisons se suivent et se ressemblent, le soleil surplombant toujours la ville. Mais quiconque vit à Los Angeles sait que la chaleur de ces dernières années était liée à la sécheresse. Et cette année, la ville connaît son hiver le plus humide. Il y a eu autant de pluie en un mois que sur l’année passée. Les experts tiennent El Niño et ses vents d’ouest forts pour responsables.