Art, cuisine et business: la French Week Miami commence

La French Week Miami prend de l’ampleur. De dix jours en 2008, cette “semaine” française s’étale désormais sur presque… un mois. Du 3 au 23 novembre prochains, une trentaine d’événements axés culture et économie se dérouleront dans une multitude de lieux : institutions culturelles, hôtels ou encore restaurants de la ville.

Créé à l’initiative de la French-American Chamber of Commerce (FACC) de Floride, en collaboration avec le Consulat de France et l’Alliance Française, ce festival vise à “inviter les Américains et les autres communautés de Miami à s’intéresser à la culture française” explique Christophe Maincourt, directeur de la FACC de Floride. En poste depuis deux mois, Mr Maincourt a pris la succession de Jacques Brion, après avoir passé dix ans à Miami comme PDG du Groupe Cartier pour les Etats-Unis et l’Amérique Latine.

Côté culture donc, plusieurs expositions auront lieu, dont “Tour de France/Floride, artistes contemporains de France dans les collections privées de Floride” au Forst Art Museum. Le travail de Laurent Grasso, plasticien et vidéaste, sera visible au Bass Museum. Il y aura aussi du cinéma avec notamment des projections de “Gainsbourg, vie héroïque” ainsi qu’une French Comedies Night. Un programme riche et diversifié qui comprend aussi musique (notons tout particulièrement un concert du  groupe touareg Tinariwen ) et de la gastronomie.

Pour la deuxième année consécutive, le public est invité à participer à la French Spice. Du bistro au resto gastro, cet événement  associe les meilleurs restaurants français de Miami (La Palme D’Or, La Crêpe Bistro, Le Provençal…) pour proposer des déjeuners et des dîners à prix incitatifs. “Un vrai succès, assure M. Maincourt, tant du coté des restaurateurs que du côté du public.”

Si la French Week Miami réveille les appétits, elle stimule aussi les affaires. A ces rendez-vous “récréatifs”, souligne le directeur de la FACC, s’ajouteront des rendez-vous “pro” (dont certains exclusivement réservés aux membres de la Chambre de commerce): une série de conférences se tiendra à l’Université de Miami et l’on parlera Parternship France / Etats-Unis et crise de l’euro lors d’un déjeuner-débat en présence de l’Ambassadeur de France Pierre Vimont, le 22 novembre.

“Miami est encore une ville en devenir qui n’a pas atteint sa pleine maturité” souligne le directeur de la FACC. “Si elle fait figure d’El Dorado, la réalité des affaires aux Etats-Unis est souvent plus complexe qu’on ne le pense“. A travers cette French Week, la FACC s’est donc aussi donnée pour mission d’accompagner, de soutenir et d’informer les créateurs d’entreprises français.

Interrogé sur son mandat, Christophe Maincourt souhaite “développer les liens et les échanges avec d’autres chambres de commerces notamment européennes ou locales” mais aussi “ inviter deux fois par an un dirigeant d’une société française ou un représentant du gouvernement français, de passage à Miami, pour partager des informations stratégiques indispensables au monde des entreprises” poursuit-il.

En attendant de connaître le nom de ce futur invité d’honneur, le public pourra toujours participer le 20 novembre à la French Week Golf Cup. Une nouveauté pour cette 4eme French Miami Week dont les bénéfices seront reversés à une association.

Pour plus d’informations, visiter le site ici