Daniel -enfin- couronné par Michelin

Est-ce Daniel Boulud qui est réhabilité ou est-ce le Michelin qui se réhabilite en donnant au chef français la couronne que tous les autres faiseurs de rois de la gastronomie new-yorkaise -du New York Times au Zagat- lui avaient remise depuis longtemps? Toujours est-il que les inspecteurs du Bibbendum ont, pour la cinquième édition new-yorkaise de leur guide, admis le patron de Daniel au paradis, la petite cour des 3 étoiles. Ils sont désormais cinq à New York, outre Daniel: Jean Georges (du Français Vongerichen), Le Bernardin (Eric Rippert, Français également), Masa (du Japonais Masa Takayama) Per Se (Thomas Keller).

Trois Français, donc, sur cinq, voilà qui risque de ne pas arranger la réputation de parti-pris franco-français dont souffre le Michelin à New York. “It sucks” s’était exclamé le critique gastronomique du New York Times en découvrant la sélection il y a deux ans.

Pour preuve de son objectivité, le guide français pourra toujours pointer le grand perdant de cette édition 2010, un autre Français, Alain Ducasse. Son restaurant new-yorkais, Adour perd une étoile, tout comme Del Posto de Mario Bartali. Jojo, un autre établissement de Jean-George Vongeritchen perd également sa seule étoile, suivi par Cru ou encore Fiamma.

Outre Daniel, le grand vainqueur de cette sélection 2010 est Paul Liebrandt. le jeune anglais (32 ans), gagne directement deux étoiles pour son restaurant Corton, ouvert au printemps dernier à Tribeca et depuis acclamé par tous les critiques gastronomiques que compte la ville. Au total, 18 nouveaux établissements gagnent une étoile.

Le guide Michelin est en vente à partir du 6 octobre à $ 17,99. Un lancement accompagné d’une campagne de publicité qui tente de tirer avantage du système des inspecteurs, pour se démarquer de son fameux concurrent local, le Zagat qui lui compile des revues de lecteurs. Message: les inspecteurs, “famously anonymous”, sont, eux, “de vrais professionnels”.

Le palmarés:

Trois étoiles:
Daniel (nouveau); Jean Georges; Le Bernardin; Masa; Per Se

Deux étoiles:
Alto(nouveau); Corton (nouveau); Gilt; Gordon Ramsay at the London; Momofuku Ko; Picholine.

Une étoile:
Adour;
Annisa;
Anthos;
Aureole;
A Voce (Nouveau);
Blue Hill;
Bouley (Nouveau);
Cafe Boulud;
Casa Mono;
Convivio (Nouveau);
Del Posto;
Dressler;
Eighty One;
Eleven Madison Park (Nouveau);
Etats-Unis;
Gotham Bar and Grill;
Gramercy Tavern;
Insieme;
Jewel Bako;
Kajitsu (Nouveau);
Kyo Ya;
L’Atelier de Joel Robuchon;
Marc Forgione (Nouveau);
Marea (Nouveau);
Minetta Tavern (Nouveau);
The Modern;
Oceana;
Perry Street;
Peter Luger;
Public;
Rhong-Tiam (Nouveau);
River Cafe (Nouveau);
Rouge Tomate (Nouveau);
Saul;
Seasonal (Nouveau);
Shalizar (Nouveau);
SHO Shaun Hergatt (Nouveau);
Soto (Nouveau);
Spotted Pig;
Sushi Azabu (Nouveau);
Sushi of Gari;
Veritas;
Wallse;
WD-50;