Des députés pour les français expatriés

La débâcle de l’UMP n’aura pas lieu : la réforme des institutions a été approuvée à deux voix près. Parmi les changements à prévoir, la nouvelle représentation des français établis hors de France à l’assemblée nationale.
Reste à définir le nombre de sièges instaurés, le mode d’élection et les circonscriptions.
Si l’on parle de 12 sièges créés, le mode de scrutin reste inconnu. Proportionnelle avec une seule circonscription, scrutin à deux tours avec découpage du monde, scrutin majoritaire à un seul tour … toutes les options sont ouvertes.

Loin des yeux, loin du cœur

Selon Jean Lachaud, élu à l’Assemblée des Français de l’étranger, ces nouveaux députés devraient permettre aux Français expatriés de se sentir mieux représentés, car selon lui «à l’heure actuelle, les députés ne connaissent pas et n’aiment pas les Français expatriés”.

Il explique ainsi, que faute de temps, les députés doivent faire des choix et souvent bloquent des projets de lois intéressants pour les expatriés. L’arrivée de ces nouveaux députés devrait permettre de remédier à cela.
Rappelons cependant que la mise en application devrait intervenir lors de la prochaine législature, soit en 2012 au plus tôt. D’ici là, il va falloir être patient.