Des nuits d’été aux airs de Mozart

Ambiance décontractée et concerts à prix abordables: le Mostly Mozart Festival est une institution new-yorkaise, au même titre que le Lincoln Center qui l’organise. Depuis sa création en 1966, Mostly Mozart a accueilli des compositeurs et des artistes renommés – Magnus Lindberg et Kaija Saariaho pour ne citer qu’eux – et a été le point de départ de carrières brillantes telles que celles de Cecilia Bartoli, James Galway et Mitsuko Uchida.

Comme son nom l’indique, le festival reprend le repertoire de Mozart mais pas uniquement. Dès jeudi 4, vous pourrez assister au Don Juan dirigé par le fameux chef d’orchestre hongrois, Ivan Fischer.  Nous vous conseillons néanmoins de vous rendre à la représentation du samedi 6 août. Avant le concert, à 18h, un débat autour de l’œuvre aura lieu en présence d’Ivan Fischer et de Jane Moss, deux figures de la musique classique.

Si vous n’appréciez pas particulièrement Mozart, ou que vous préférez le cinéma et Stravinsky, ce même samedi 6 août à 16h seront projetées, au Walter Reade Theater, deux productions : la première est la mise en scène par Julie Taymor de l’Oedipus Rex et la deuxième la mise en scène du Sacre du Printemps de Pina Bausch.

Le dimanche 14 août, l’Orlando de Haendel, considéré comme le sommet de son œuvre lyrique, sera à l’honneur. L’occasion aussi de découvrir le Philharmonia Baroque Orchestra de San Francisco.

Si vous n’avez pas le temps de vous rendre à ces représentations, il ne faudra cependant pas manquer le grand final mythique du Mostly Mozart le 26 août à 18h45. Le festival se termine en beauté avec deux œuvres incomplètes dirigées par Louis Langrée : la Symphonie No. 8 de Schubert et le mystérieux Requiem de Mozart. Un rappel que le festival, lui-même, est perpétuellement inachevé, qu’il n’est qu’un appel à la découverte de la musique.

Mostly Mozart Festival, au Lincoln Center (10 Lincoln Center Plaza). Du 2 au 27 août 2011. Les billets pour les divers spectacles commencent  $40. Visiter le site de Mostly Mozart