Neuf films pour la bonne cause

Le programme du weekend est ficelé, les acteurs sont attendus de pieds fermes, et les organisateurs n’espèrent qu’une chose : afficher SOLD OUT. Organisé par un groupe de cinéphiles, menés par Catherine Laleuf, le tout nouveau festival In French with English Subtitles, sert aussi une bonne cause, celle de l’Entraide Française. Et les organisateurs se sont donné les moyens:  quatre noms respectés du cinéma français, le Florence Gould Hall du FIAF et 400 places pour le gala d’ouverture de Vendredi soir. « Nous voulons passer à la vitesse supérieure » explique Michèle Altier qui a repris la présidence de l’Entraide l’année dernière.

Créée en 1961, cette association caritative à but non lucratif a refait surface avec la crise. Ses 15 membres –tous bénévoles- ont pour mission d’apporter un soutien moral et matériel aux familles franco-américaines qui rencontrent une difficulté soudaine. Travaillant de concert avec le Consulat de France à New York et son Service social, l’Entraide prend en charge ces personnes qui, à la suite d’un divorce, d’une maladie, d’un décès où d’un licenciement, se retrouvent d’un jour à l’autre dans le besoin. L’accompagnement est bien évidemment financier –les sommes versées varient de $500 à $2000- mais aussi et surtout moral. « Nous recevons beaucoup de personnes qui ne savent plus à qui s’adresser, qui ont besoin d’être écoutées et orientées correctement » dit Michèle. En 2008, une centaine de familles de New York, du Connecticut et du New Jersey ont reçu un coup de pouce de l’association. Acheter un manteau pour l’hiver, régler une facture d’eau ou d’électricité, assurer un mois de loyer, l’Entraide se veut être une aide sociale d’urgence. Et avec la conjoncture économique actuelle, les bénévoles continuent de se retrousser les manches.

[ad#Article-Defaut]

« Les ressources ne peuvent venir que du fundrising et pendant la crise, les sponsors avaient du mal à être généreux », affirme Michèle. Pourtant, plus de $40 000 d’aide ont été déboursés depuis le début de l’année. Le Festival de films français représente un enjeu de taille pour l’association qui voudrait gagner en visibilité. « Ce Festival est une belle caution pour être crédible » affirme Michèle, qui aspire à plus de partenariats avec des associations américaines. Et pourquoi ne pas créer d’autres pôles d’Entraide Française dans les différents Consulats des Etats-Unis ? Michèle y songe franchement. En attendant, d’autres objectifs sont prévus pour l’année à venir : aider les enfants des écoles dont le statut n’autorise pas de bourses de l’Etat Français ; permettre au plus grand nombre d’assister à des cours du soir ; aider les familles à partir en vacance ; proposer des formations professionnelles etc.

Autant de bonnes raisons de se rendre au Festival, dont l’ensemble des bénéfices servira à finaliser ces projets. Les membres de l’Entraide sont las de s’entendre dire « les Français de New York ne sont pas pauvres ». « Il n’y a pas que des expats de passage pour cinq ans à New York » rappelle France Braud, attachée de presse du Festival. Et Michèle d’ajouter « Quelqu’un nous a remercié un jour, nous disant n’avoir jamais vu un Français aider un Français ». Peut-être serait-il temps de prouver le contraire ?

Programme du Festival

Vendredi 4 Décembre à 7.30pm : Opening Night – Gourmet Gala Buffet (Les Maîtres cuisiniers de France
HI.Wines and Champagne Moët & Chandon) /Projection de Demain dès l’Aube de Denis Dercourt en présence des invités Vincent Perez, Pascal Elbé et Denis Dercourt. Prix $115.

Samedi 5 Décembre

–          12pm Adieu Gary de Nassim Amaouche

–          2pm Incognito d’Eric Lavaine

–          5pm Romaine par moins 30 d’Agnès Obadia (Pascal Elbé présent)

–          8pm Tellement proches d’Olivier Nakache et Eric Toledano (Vincent Elbaz présent)

Dimanche 6 Décembre

–          12pm Une semaine sur deux d’Ivan Caldérac

–          2.30pm Le Petit Nicolas de Laurent Tirard

–          5pm Le Dernier sur la route de Philippe Godeau

–          7.30pm Quelque chose à te dire de Cécile Telerman (présence Pascal Elbé)

$10 par film, tickets à acheter sur FIAF.org ou sur le site du Festival.