DSK arrêté à JFK pour agression sexuelle

Les policiers de Port Authority, la police de l’aéroport de JFK ont extrait Dominique Strauss-Kahn quelques minutes seulement avant l’heure prévue du décollage de son avion. Un peu plus tôt dans la journée, le NYPD avait reçu un appel d’employés de l’hôtel Sofitel expliquant qu’une femme de chambre venait d’être victime d’une agression sexuelle.

Cette jeune femme de 32 ans a affirmé qu’elle était entrée dans la chambre de Dominique Strauss-Kahn vers 1h de l’après-midi samedi et qu’elle l’avait vu sortir nu de la salle de bain. Il l’aurait alors jetée à terre et aurait tenté de l’agresser sexuellement, selon le porte-parole du NYPD. La femme de chambre est parvenu à prendre la fuite, puis a prévenu des collègues, qui ont appelé la police.

A son arrivée sur place, la police new-yorkaise a trouvé la chambre vide. DSK aurait laissé derrière lui un téléphone portable et divers effets personnels. “Visiblement il est parti dans la précipitation” explique le porte-parole du NYPD, Paul J. Browne. Soupçonnant un départ du pays (qui était semble-t-il prévu, DSK étant attendu en Europe ce dimanche), les policiers du NYPD ont alors prévenu leurs collègues de l’aéroport qui ont alors procédé à l’arrestation.