Election consulaire à Washington: “Etre un relais de proximité”

Pour en savoir plus

 

Site ici

Facebook ici

Twitter ici

Quatre questions à Frédéric Badey, tête-de-liste de “Français d’Amérique ensemble”.

Pour rappel, les élections consulaires ont lieu du 14 au 20 mai jusqu’à midi heure de Paris pour le vote par Internet et en personne à l’urne le 24 mai (dans le bureau indiqué par courrier par votre consulat).

Lire: Elections consulaires: à quoi ça sert?

Lire: Nos interviews des autres listes 

Trois choses que l’on sait (ou pas) sur vous et vos liens avec la circonscription.

Je me suis expatrié aux Etats-Unis en vue d’y effectuer mon Service National à l’Ambassade française  de Washington … et les 18 mois de mon séjour initial se sont transformés en 8 années passionnantes  au service de l’Etat, avant de rejoindre – en 2008 – un grand groupe français.

Attaché « Pharmacie & Biotechnologies » de l’Ambassade, je suis devenu un expert des questions relatives aux systèmes complexes de santé des Etats-Unis (et si différent de ce à quoi nous pouvons être habitués en France)  et me suis souvent (et malheureusement) trouvé confronté à la détresse de compatriotes, touchés par un accident de la vie ou affectés par des crises ou des événements que nous avons pu traverser  localement (lors du 11 septembre 2001 ou de la grippe aviaire).

Dans ces situations, il importe de faire  tout son possible pour venir en aide aux personnes qui viennent à vous… trouver des réponses à leurs interrogations, savoir les orienter, les épauler concrètement dans leur démarche. Etre à leur service, tout simplement – et en toute humilité.

Si vous ne connaissez pas personnellement chacun des candidats de notre liste, il est probable que vous ayez déjà bénéficié, de près ou de loin, des services proposés par les organisations dans lesquelles ils sont impliqués. Aujourd’hui, ils sont prêts à s’engager plus encore auprès de leurs compatriotes et à les servir de façon concrète et active. Français d’Amérique Ensemble est la seule liste présente dans plusieurs villes et plusieurs Etats de la circonscription consulaire de Washington (et la seule proposant des candidats en Pennsylvanie) –  pour une véritable proximité et des relais efficaces. L’humain est au centre de notre action, loin des polémiques stériles et des clivages politiques…

Les conseillers consulaires n’auront qu’un rôle consultatif. Qu’est-ce que cette élection va changer pour les Français de la circonscription?

Les Conseillers Consulaires seront des relais de proximité entre les Français de la circonscription et les instances consulaires – une belle opportunité donnée pour accueillir les bonnes idées et les développer, générer des initiatives et promouvoir des actions concrètes, centraliser les énergies éparpillées au bénéfice de la communauté française locale.  Promouvoir (et non pas juste défendre)  les intérêts des Français établis aux Etats-Unis ou dans notre circonscription, c’est avoir un rôle actif auprès de l’administration – travailler ensemble (ou tirer la sonnette d’alarme quand cela est nécessaire) et trouver des solutions…

Fiscalité, éducation, santé… Les propositions des listes se ressemblent souvent. Quelle est l’idée ou les idées qui vous distinguent des autres?

Soyons honnêtes et transparents : le rôle des conseillers consulaires n’est « que consultatif ». Nous n’aurons aucun pouvoir sur l’enveloppe des bourses scolaires, la fiscalité en France, ou les conventions bilatérales !  Prétendre le contraire n’a pour but que d’attirer des électeurs… les tromper avec des promesses électoralistes que l’on ne peut pas tenir, par définition, une fois élu.

Voter pour « Français d’Amérique Ensemble », c’est choisir d’institutionnaliser  ce lien informel qui existe déjà entre le Consulat et ces membres actifs du tissu associatif local que sont chacun de nos candidats au service de leur communauté française. C’est aussi comprendre que nous ne pouvons pas  afficher un « programme » à défendre au nom de convictions  politiques : nous voulons être un relais de proximité de tous les Français de la circonscription auprès de l’administration consulaire.

Quels seraient vos deux dossiers prioritaires? Et pourquoi?

Encourager la vitalité du secteur associatif, renforcer les liens entre les associations – parce qu’elles sont au cœur du dynamisme de notre communauté.

Répondre aux questions de nos compatriotes, partager l’information utile, faire remonter les bonnes idées sur les sujets qui nous touchent (santé, fiscalité, éducation, mobilité). Parce qu’il est impossible de faire un choix raisonné lorsque l’on ne connait pas l’ensemble des règles du jeu.

Pour en savoir plus

 

Site ici

Facebook ici

Twitter ici