Foire d’art à “prix abordables”

Comme son nom l’indique, “The Affordable Art Fair” est le lieu où même ceux avec des budgets modestes peuvent trouver une pièce de collection. Pour être sûr que cette foire soit véritablement à prix « raisonnables », la règle est la même pour tous les exposants : au moins 75% des œuvres disponibles doivent être inférieures à $5000 avec un plafond de $ 10 000. Pour le moment, une seule galerie française est annoncée : ENVIE D’ART. La galerie parisienne exposera notamment quelques œuvres du peintre Edouard Buzon avec qui elle travaille depuis 2005.

Au programme aussi, des activités pour les enfants, des démonstrations de sculpture, et une discussion avec le cinéaste Jim Venturi à propos de son documentaire sur les architectes Robert Venturi et Denise Scott Brown, précise Judith Pineiro récemment nommée à la tête de la foire dans un communiqué.

Pour être les premiers à découvrir les œuvres en vente lors de la foire, AAF ouvrira mercredi soir, 5 mai, avec une soirée spéciale lors de laquelle les amateurs d’art pourront également rencontrer les exposants. Le lendemain, Brooklyn sera à l’honneur lors d’une soirée organisée afin de célébrer la catégorie « I Brooklyn » de la foire. Six galeries venant du borough new yorkais ont été choisis dans le but de faire découvrir les petites merveilles de Brooklyn sans avoir à traverser le pont. Pour les habitants de Brooklyn, les tickets seront à prix réduits (Plus d’infos ICI).

Du jeudi 6 au dimanche 9 mai, à partir de midi, 7 West 34th Street.

Prix: $20, $15 pour les étudiants, et pour la fête des mères, l’entrée est gratuite pour les mamans accompagnées d’un enfant de moins de 12 ans.