Francis Jocky chante pour la Coupe du Monde

Basé à New York depuis maintenant 4 ans, Francis Jocky est un passionné de football depuis toujours (il a été semi-pro avec Joinville-le-pont). Heureux de participer à l’album officiel de la Coupe du Monde 2010, il se prépare à s’envoler pour l’Afrique du Sud avec la délégation japonaise afin d’assister notamment au match qui opposera le Japon au Cameroun, son pays natal. Malheureusement, le voyage risque d’être de courte durée, les Japonais ne s’attendant pas à passer les matchs de poules. « J’aurais aimé assister aux matchs de l’équipe de France et du Cameroun bien sûr. Ces deux équipes sont un peu dans la même situation en ce moment : on ne sait vraiment pas à quoi s’attendre avec cette Coupe du Monde ! » nous explique-t-il en plaisantant.

C’est en travaillant sur Elephant – An African Tale, un projet de comédie musicale semi-biographique qui lui tient à cœur, que Francis Jocky attire l’attention de Sony Japon. Après avoir visionné son clip «Meant to Last», la compagnie lui propose un duo avec la star japonaise Misia pour l’album officiel de la Coupe du Monde. Pour cet album, Sony a voulu créer des rencontres entre artistes internationaux et stars africaines. On y retrouve également le tube de Shakira, « Waka Waka », avec Fleashyground, un message de Nelson Mandela ou encore l’artiste franco-béninoise Angélique Kidjo, une autre new-yorkaise d’adoption, en duo avec John Legend.

Après un concert au Japon devant plus de 6000 personnes, Francis Jocky se prépare à New York pour son grand départ en Afrique du Sud. Pour des raisons de sécurité, il ne pourra peut-être pas monter sur scène le 13 juin prochain au Nelson Mandela Square pour chanter «Maware Maware», mais devrait tout de même assister à plusieurs matchs de la Coupe du Monde. Après son voyage, il reviendra à New York afin de continuer son projet, African Tale, et jouer tous les dimanches au football à Prospect Park, près de son domicile à Brooklyn.

Plus d’infos sur Elephant- An African Tale, cliquez ICI