Francophonie : les arts s’emmêlent

Le FIAF présente « La soirée de la francophonie in New York » le lundi 19 mars. Un cocktail et une exposition auront lieu à cette occasion, ainsi qu’un spectacle réunissant des groupes venus des quatre coins du monde. Parmi eux, Fresque Musicale –by Ballet des Amériques.

Le groupe dirigé par la chorégraphe, chanteuse et directrice artistique Carole Alexis présente un spectacle original qui allie poèmes, danse, musique, langues et cultures. Le tout avec la francophonie en tête: ainsi les musiciens interprèteront notamment des chansons inspirées de la poésie des grandioses Aimé Césaire, Léopold Sédar Senghor et Léon-Gontran Damas.

« La francophonie, je baigne dedans depuis que je suis née », raconte Carole Alexis. L’artiste d’origine martiniquaise a grandi entre son île natale, la Bretagne, Paris, et le Sénégal où elle intégre la prestigieuse école de danse Béjart. Elle n’a que 13 ans à l’époque. « Je ne comprends pas pourquoi vouloir séparer les arts, estime l’artiste, qui apprécie le caractère pluridisciplinaire de la culture new-yorkaise. Les show de Broadway par exemple le montrent très bien», dit-elle. C’est cette particularité qui l’a poussée à fonder sa compagnie de danse Ballet des Amériques dans la Grosse Pomme en juillet 2011.

La répétition de Fresque Musicale –by Ballet des Amériques laisse entrevoir un surprenant mélange des genres. Les textes poétiques chantés avec énergie par Carole Alexis donne des frissons. L’ambiance est chaleureuse entre ces musiciens venus du Cameroun, de Madagascar, et de différentes régions de France. Un groupe à l’image de la diversité des cultures francophones à travers le monde.

Infos pratiques:

“Soirée de la Francophonie in New York”, le lundi 19 mars 2012 à  partir de 18h et sur invitation au FIAF, 55 East 59th Street.