French Restaurant Week : du bleu blanc rouge dans les assiettes

Créée à l’origine par des restaurateurs souhaitant augmenter la clientèle de leurs établissements, les “Restaurant Weeks” de New York sont devenues de véritables institutions ayant lieu deux fois par an (winter and summer session). D’une durée originelle d’une puis deux semaines, la “Restaurant Week” regroupe aujourd’hui plus de 300 lieux. Généralement de prestige, leur but est désormais de rendre accessible au plus grand nombre leur gastronomie via des menus aux prix fixes défiants toute concurrence : environ 35$ pour entrée-plat-dessert le soir.

Les restaurateurs Français se sont quant à eux mis d’accord sur un menu “révolutionnaire” au prix malicieux de 17,89 $. Leur objectif ? Profiter de la Bastille Week du 10 au 17 juillet pour promouvoir outre-atlantique cette cuisine Française désormais inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité.  Différents types de lieux ont décidé de se lancer dans l’aventure (pâtisseries, restaurants), au total plus de cinquante établissements vont jouer la carte de la French Touch. Quelques menus se révèlent déjà et on sent monter des effluves de boeuf bourguignon, pâté de campagne et autres moules marinières… Pour l’instant, pas de cuisses de grenouilles prévues “c’est trop cher, vous allez nous tuer” déclare un des restaurateurs en riant.

George Forgeois, la patron du groupe de restaurants du même nom (Bar Tabac, Cercle Rouge, etc…) est à l’origine de l’idée. Il a convaincu certains de ses collègues de le suivre. On retrouvera donc à l’affiche quelques-uns des noms bien connus de la gastronomie française à New York, qu’ils soient 100% gaulois (Benoit  d’Alain Ducasse) ou seulement d’inspiration française, comme Artisanal.

Lire la liste complète ici.

Lire aussi: Les street fairs de Bastille Day