Grandes et petites roues

Pédaler à Manhattan est paraît-il un cauchemar mais 110 000 New Yorkais enfourchent chaque jour leur bicyclette. Pourquoi pas vous?

La règle d’or est d’éviter Midtown, un l’enfer du cycliste. Le casque n’est

pas obligatoire pour les plus de 14 ans mais il est fortement recommendé pour les intrépides qui affrontent la circulation.

Il est plus facile de rouler d’est en ouest en suivant la 9ème rue et du Nord au Sud sur Broadway jusqu’à la 33ème puis vous pouvez prendre la 7ème avenue jusqu’à la 14ème rue. Pour continuer à descendre Manhattan préférez la seconde avenue.

Dans le sens sud-nord, il est aisé de rouler sur Lafayette Street et Hudson street jusqu’à la 14ème rue, puis de poursuivre sa route sur la 6ème avenue. La 10ème rue et Grand street sont très praticables d’ouest en est

Si malgré tout, certains passages sont infranchissables vous pouvez toujours descendre avec votre bicyclette dans le métro.

Outre Central Park, une des balades les plus sûres et les plus agréables se fait sur le Waterfront Greenway autour de Manhattan. Le paysage est sublime le long de l’Hudson River particulièrement au coucher du soleil. Côté Est, la piste quitte les bords de l’eau à deux reprises entre la 37ème et la 63ème rue, puis de la 158ème à la 166ème rue.

Les ponts ne sont pas toujours évidents à franchir. Sur le Manhattan et le Brooklyn bridge la vue est superbe mais gare à la côte!

Acheter ou louer un vélo


Les magasins qui fournissent des deux-roues ne manquent pas à New York, particulièrement dans le Lower East Side le long de l’avenue D. Le site de l’association Bike New York en dresse un liste longue, sinon exhaustive.

Pour les cyclistes du dimanche, les prix de la location de vélo oscillent entre 5 et 8 dollars de l’heure. Les forfaits journées s’élèvent en moyenne à 30 dollars. Si vous souhaitez pédaler à Central Park vous pourrez trouver des vélos pour environ 12 dollars à la Loeb Boat sur l’East side entre la 74ème et la 75ème rue.

Se garer

Quand les mollets se font douloureux ou une fois arrivé au bureau il faut encore trouver un endroit pour ranger sa monture. Les vols sont très fréquents et il n’est pas rare de ne retrouver de son vélo que le cadre si l’on a pas pris soin de tout fixer (y compris la selle grâce à un cable). Deux anti-vols sont conseillés, dont au moins une lourde chaîne impossible à briser.

Transportation alternatives recense quelques endroits sûrs dans lesquels on peut laisser son vélo. Certains sont gratuits mais il faut parfois payer jusqu’à 16 dollars de l’heure pour avoir le cœur tranquille. Devant le manque de places de parkings, le département des transports de Manhattan à décidé d’installer gratuitement des bicycle racks sur demande.

Patiner vs Pédaler

Si vous aimez autant les petites roues que les grandes, vous pouvez aussi chausser vos patins. Là encore, les promenades les plus populaires se font à Central Park. Des rollers sont disponibles au Woolman rink pour 15 dollars la journée. Les rédacteurs du New York City Inline Skating Guide conseillent pour autant de ne pas délaisser Hudson River Park et Battery Park. Washington square Park, Tompinks square park and East river Park sont à éviter en raison de la qualité du macadam.

Plutôt que de s’aventurer seuls, les amoureux du patin se réunissent chaque semaine pour une à deux heures de glisse dans Manhattan. Ils se retrouvent le mardi soir entre Broadway et Columbus, le mercredi à Union Square et le jeudi à Columbus Circle.

Pour plus d’informations:

La carte générale des pistes cyclables à NYC. On peut également la commander gratuitement en composant le 311.

Des cartes par quartiers ou circuits dans NY et sa région

The Empire Skate Club of New York
Wednesday Night Skate
Bike New York