Guerre du Roquefort

La vengeance est un plat qui se mange froid. L’Union Européenne a prolongé l’interdiction d’importer du bœuf américain dopé aux hormones? Qu’à cela ne tienne! L’administration Bush dans ses derniers jours fait passer une loi augmentant de 300% les frais de douane sur l’alimentation de luxe en provenance du vieux continent. Sur l’ensemble du panel de produits sélectionnés, seul notre bon vieux fromage s’est trouvé ainsi surtaxé.
Ce n’est pas une première, l’administration Clinton avait déjà augmenté les frais de douane de 100% en 1999, toujours à la suite de l’interdiction du boeuf aux hormones.
Initialement prévue pour être rentré en application le 23 mars, l’application a été repoussé au 23 avril. Officiellement, «l’administration Obama poursuit dans sa recherche d’un compromis qui donnerait toutes ses chances à l’industrie bovine américaine», a déclaré Nefeterius McPherson du Federal Tax Agency. Les amateurs attendent un geste du Président nouvellement élu. Une pétition circule même sur le net, ayant recueilli pour le moment 427 signatures.

Le fromage brebis va donc voir son prix augmenter de manière plus qu’excessive. La livre bondira de 5$ à 30$ soit environ 60$ le kilo! Même le très prestigieux Murray’s Cheese ne pourra plus se permettre d’en importer. Dimanche, dernière chance pour les amateurs pour goûter au roquefort à un prix raisonnable chez Murray’s. Les 50 premiers clients auront même droit à un verre de vin.

Dimanche 22 mars

Murray’s Cheese, 254 Bleecker St, New York, NY

Retrouver la pétition : ici