Jamais sans mes designer jeans

On savait qu’il existe des pros du rajeunissement, bien sûr, mais dans le domaine des jeans, les pros excellent dans le domaine du vieillissement. New is out. Le jean haut de gamme est un paradoxe. Plus il a l’air vieux, usé, porté, plus il coûte cher et plus il est tendance. D’utilitaire à sa naissance, le jean est devenu objet de revendication dans les années 50, et aujourd’hui, il a atteint le statut d’icône de la mode. Alors qu’il y a dix ou vingt ans, le marché du jean était relativement homogène, avec Levi’s dans le rôle de leader – vendant ses 501 bien neufs, et bien bleus – et ses challengers, Wrangler, et autres Lee, aujourd’hui, le marché se segmente et le créneau du designer jean explose.

Même s’il ne représente que 1% d’un marché de 15.28 milliards de dollars, le créneau des jeans coûtant entre 150 et 500 dollars enregistre une croissance exponentielle. Chaque saison, il y a le it bag, les it shoes et le it jean. Il fait partie du triumvirat des must have. Dans certains cercles new-yorkais, ne pas l’avoir correspond à peu près à boire l’eau du rince-doigts. Les skinny jeans de cette saison portés avec des bottes à talon démesurément hauts ont détrôné le jean taille ultra basse flaired de l’année dernière.
Rapport intime au postérieur
Mais qu’est ce qui confère au jean un tel pouvoir ? Pourquoi déchaîne-t-il autant les passions consuméristes ? Tout comme il y a des foot fetish prêtes à investir dans une paire de stillettos d’une hauteur vertigineuse, certaines sont prêtes à dépenser sans compter pour la paire de jeans idoine. Sans doute parce que le jean a un rapport intime au postérieure. Mais est-ce le jean qui fait la fesse, ou bien la fesse qui fait le jean ? En fait, selon les experts, tout est dans la poche. Selon qu’elles sont hautes ou basses, écartées ou rapprochées, (les poches, pas les fesses), elles donneront une allure différente au postérieure qu’elles ornent.

C’est d’ailleurs là que les designers choisissent d’apposer leur griffe, car plus personne ne met son étiquette ou son logo, bien trop ordinaire. Maintenant, c’est la couture de la poche qui identifie la marque. Mary Rocha, avocate new-yorkaise et fashionista, ayant à son actif une collection de 7 jeans (la moyenne nationale aux Etats-Unis) ne se qualifie pas d’experte, mais elle peut tout de même reconnaître un jean Rock & Republic, True Religion ou Sass and Bide en regardant ses poches. Ou encore la couronne pour les jeans Victoria Beckham, le swoosh pour 7 For All Mankind, les broderies de couleur pour Antik Demin et les deux courbes pour Joe’s Jeans.

Les accros font la différence entre les tissus (les tissus provenant du Japon coûtent 30 dollars le yard, contre 2 dollars pour les tissus utilisés par Levi’s), le type de coutures, le montage des rivets et les méthodes de vieillissement. Le jean tendance est soumis au ponçage à la main, aux acides, aux agents blanchissants et à bien d’autres outrages. Et évidemment, s’il flanque des séants célèbres, c’est encore mieux pour sa popularité. Vous aurez compris que le propos n’est pas de les faire vieillir soi-même. Une chose aussi importante ne peut pas être laissée au hasard ou à l’amateurisme de celui qui les possède. Earnest Sewn & Cut explique sur son site que la technique de ponçage à la main est un art similaire à l’art de l’esquisse. « Avant de travailler sur un jean, nos artisans doivent passer des tests de dessin pour s’assurer de leurs qualités d’artiste » Vieillir un jean, c’est sérieux, ça prend beaucoup de temps, et ça rapporte énormément d’argent.

Afin de pouvoir reproduire en 3 mois ce que les années se sont chargées de faire, il existe d’ailleurs des employés dont le travail consiste à trouver des jeans vieillis à la perfection par de vrais gens. Des vrais gens, vous savez, comme des mécanos, des fermiers, des menuisiers qui, comme Monsieur Jourdain faisait de la prose sans le savoir, font des designer jeans sans même s’en rendre compte.

Palmarès des jeans les plus chers :

Escada Jean incrusté de cristaux Swarovski $10,000

APO Jean incrusté d’or blanc 14 carats et de diamants $4,000

Dolce & Gabbana Jean avec ceinture en astrakan $3,950

Dior by John Galliano Jean avec incrustations en cuir $1,700

Roberto Cavalli jean à paillettes $1,440

Finalement les jeans Shag à 1000 dollars pièce lancés par la coiffeuse star Sally Hershberger ont presque l’air bon marché.