Je sue donc je m’aime

Transpirer et raffermir son corps ne sont plus suffisants; la féminité, la sensualité, la confiance en soi sont devenus les nouveaux credos des salles de gym. Les new-yorkaises, en raffolent. Trois exemples pour faire exploser son estime de soi.

Stiletto Strength
Apporter ses talons aiguilles pour se rendre à son cours d’aérobic préféré? C’est ce que proposent les salles de sports « Crunch ». Créée à la requête d’une cliente qui se plaignait de souffrir dans ses chaussures, la classe Stiletto Strength a été pensée pour muscler les jambes et corriger la posture.

Après 30 minutes d’intenses exercices cardio-vasculaires rythmés, pendant lesquels on sculpte les mollets, on renforce les chevilles, on muscle les cuisses et on travaille en profondeur la sangle abdominale pour permettre un meilleur maintien; le fun peut commencer. Les élèves

abandonnent leurs baskets, chaussent leurs talons hauts et déambulent dans le studio telles des mannequins professionnels. On leur apprend à marcher avec fierté et confiance et à pivoter gracieusement avec quelques centimètres en plus. Le cours se termine en ligne, avec jeux de jambes et de coups de pieds synchronisés. Un cours plein d’entrain qui fait du bien au moral.

Stiletto Strength dans les clubs de sports Crunch

Intensati
Développée par Patricia Moreno, Intensati est une classe de fitness qui combine yoga, danse et arts martiaux le tout en se répétant bien haut tout le bien qu’on pense de soi. On bouge son corps pour toucher son esprit. “Entraîne ton corps, discipline ton esprit et ouvre ton coeur” tel est le leitmotiv de Patricia.

Le jour où je l’ai rencontrée, elle avait choisi pour thème la beauté. Sur les miroirs, au rouge à lèvres, elle a écrit : “je suis belle” comme pour le graver dans l’esprit de ses étudiantes qui auraient tendance à se sous-estimer. La classe d’une heure s’est déroulée dans une atmosphère positive, dynamique et enthousiaste ; ses élèves répétant des affirmations ciblées telles: “je suis belle parce que je choisis de l’être”; “j’honore, je respecte, j’aime mon corps”…
Cette répétition combinée au travail physique semble réellement faire la différence. Patricia explique en effet que, “les pensées ont un pouvoir; toutes les pensées” d’où l’idée de les rendre positives le plus souvent possible.
Comme elle le fera remarquer en fin de classe, aucune des étudiantes n’a perdu ses quelques kilos en trop et pourtant, “toutes sont étincelantes, lumineuses et rayonnantes”. Puisqu’elle le dit…

Intensati dans les clubs de sports Equinox et aux studios de yoga: Yoga works

S Factor
La classe S Factor, imaginée par l’actrice Sheila Kelley pendant sa préparation pour son rôle de strippeuse dans le film “Dancing at the Blue Iguana”, est la plus sexy des nouvelles tendances de remise en forme. Pour se mettre d’entrée dans l’ambiance, le cours est réalisé dans un studio aux lumières très tamisées. Commence alors une succession de mouvements sensuels au sol et autour de poteaux.
Et pour cause: “Les femmes ne se rendent pas compte qu’elles font un travail physique jusqu’au moment où elles réalisent qu’elles n’ont jamais eu un aussi beau corps de toute leur vie” explique Sheila. Mais il s’agit aussi et surtout de deux heures d’enchaînements libérateurs vous donnant l’occasion de vous sentir bien dans votre peau et d’apprivoiser votre corps.

L’exercice qui associe yoga, pilates, danse et déhanchements suggestifs; muscle, raffermit, assouplit le corps et vient même ajouter quelques munitions à votre arme de séduction. Les courbes féminines sont mises à l’honneur avec S Factor. Le dénuement y est complètement optionnel. Quant à l’absence de miroirs, elle permet d’oublier sa propre image et de se laisser aller librement aux rythmes envoûtants de la musique. Le travail au poteau vous apprendra des positions très sensuelles comme la luciole, le serpent ou bien encore l’ange descendant. Tout un programme…

S Factor NYC 239W 23rd St
Tél: 1-212-989-8030
480$ les 8 classes de 2 heures