Le combat de Madi pour sauver son cours de français au lycée

- in English us

infos pratiques

 

Pour plus de renseignements et pour signer la pétition, cliquez ici

C’est un appel à l’aide que la rédaction de French Morning a reçu il y a quelques jours de la part de Madi Ross, une étudiante de la Marlboro Central School District.

L’élève de seconde, en plein apprentissage du français, tente de lutter grâce à une pétition contre la suppression des cours donnés dans la langue de Molière. “Malheureusement la class va couper parce que du budget“, nous dit-elle dans son message Facebook.

Il faut revenir quelques mois en arrière pour comprendre comment cette école s’est vue dans l’obligation de prendre des mesures drastiques quant au vote de son budget 2013-2014. Le district de Marlboro, dans l’État de New York, a connu une année 2012 extrêmement difficile. L’une de ses entreprises majeures -Dygeny, qui disposait d’une centrale électrique dans la région – a fait faillite, entraînant avec elle le district dans une galère financière. Les aides de l’État (4,2 millions de dollars en plus des 10,9 traditionnellement alloués) bien que conséquentes n’ont toutefois pas permis d’épargner tous les secteurs concernés par ces restrictions budgétaires.

La Marlboro Central School District se voit dans l’obligation de supprimer un certain nombre de cours parmi lesquels des cours de français. Contactée par la rédaction, l’école justifie ce choix « Il y a un manque d’intérêt pour cette langue. Les étudiants se dirigent aujourd’hui vers l’apprentissage de l’espagnol, du mandarin ou de l’arabe », ce qui révolte Madi Ross, bien déterminée à conserver son cours de français. Cette dernière explique : « L’école souhaite stopper ce cours parce que peu de personnes y prennent part (120 sur l’école). Je pense que s’ils voulaient vraiment conserver ce cours de français ils feraient ce qu’il faut pour ». Cette jeune passionnée justifie sa pétition : « Si l’école voit grâce à elle que le français est important pour les élèves, je veux croire qu’ils conserveront ces cours ». Si Madi gagne son combat French Morning propose de l’inclure d’office dans la prochaine promotion de la légion d’honneur…

Crédit : flickr.com/photos/whizzer

infos pratiques

 

Pour plus de renseignements et pour signer la pétition, cliquez ici