Kite Surf autour de Lady Liberty

Habitué aux plus beaux spots de la planète Alexandre Caizergues s’entraînait du côté de long Island quand quelques amis lui ont soufflé l’idée d’aller se balader dans la baie de Manhattan. Le temps de repérer les lieux, de trouver un bateau, un marin expérimenté pour l’accompagner et la petite bande s’est mise à l’eau. Les passagers des ferries et les gardes côtes étaient plutôt étonnés de voir ce frêle esquif tirer des bords tracté par un simple cerf volant. La zone de Liberty Island est une zone maritime de fort trafic mais rien n’interdit la pratique de kite surf dans le secteur.

Alex s’est donc amusé à slalomer entre les bateaux jusqu’à aller frôler les pieds de la statue. Après plus de quatre heures dans une eau encore très froide le champion français semblait shooté par le vent de Manhattan, complètement émerveillé d’avoir navigué aux pieds de la skyline du financial district.

Son rêve d’adolescent en poche, le champion français est reparti vers le vieux continent avant de se lancer dans son prochain challenge. Tripe champion du monde de kite et recordman de vitesse en kite, il fut aussi le détenteur du record de vitesse absolue à la voile (tous engins confondus). Le record lui a été ravi l’an dernier par l’hydroptère et il tentera en octobre prochain de le récupérer. Un defi de taille, qu’il va relever en Namibie en essayant de passer la barre des 51,36 nœuds soit plus 95km/h sur l’eau.