Kusmi Tea dans l’Upper East Side

Rachetée en 2003 par l’entrepreneur français Sylvain Orebi, la très branchée marque de thé russe continue de propager sa positive attitude malgré un contexte économique difficile. Dépoussiérée, colorisée, et repositionnée, Kusmi tea est devenu en quelques années le thé à la mode, en particulier chez les femmes. Le bien-être du corps et de l’esprit grâce aux vertus du thé, le tout vendu dans un packaging qui pique les yeux, s’avère être un positionnement réussi puisque la marque affiche aujourd’hui un chiffre d’affaire de 7,5 millions d’euros.

Fondée en 1867 par Pavel Michailovitch Kousmichoff à Saint Petersburg, la maison a tout de suite hérité d’une image de produit de luxe en étant le fournisseur officiel de la famille du Tsar. Une implantation à Paris en 1917 a ensuite permis une exportation du thé aux arômes d’agrumes vers l’Europe notamment vers Londres et Berlin.
La marque vieille de 140 ans n’a pas hésité à utiliser des couleurs “flashy” et des noms qui suscitent la curiosité pour être « cool » et coller à l’air du temps. Le mélange Detox purifie le corps et l’esprit, Sweet Love stimule les sens et Be Cool, une combinaison sans caféine, aromatisée à la réglisse et menthe poivrée, calme et apaise.
Avec cette nouvelle adresse New Yorkaise, Kusmi Tea prend une longueur d’avance sur ses concurrents français tels que Mariage Frères, Dammann Frères et le Palais des Thés qui n’ont pas encore ouvert d’enseigne aux Etat-Unis.

Kusmi tea
1037 Third Avenue (61st Street)
Aussi disponible chez Dean and Deluca, Zabar’s, Balducci’s et Citarella.