La fête de la musique s’enracine

Une star française est au rendez-vous: Yannick Noah, à Central Park, dans le cadre du festival Summer Stage. A ses côtés: Coralie Clément ou encore Mayra Andrade. Plusieurs heures de show gratuit entre 3pm et 7pm au coeur de Central Park.
On pourra aussi entendre 80 trombones au Guggenheim, des dizaines de violons jouant Bach dans le Park, du punk à Governors Island: l’ecclectisme qui sied à la Fête de la musique. Petit programme, par quartier.

Upper West Side

On y fait sans conteste la part belle aux scènes rock. Mais on pourra aussi y voir se succéder des sonorités diverses allant de la folk accoustique de Nigel Chiwaya au gospel de Reggie Aiken. Pour les amoureux du disco-funk, allez trouver Casanova Frankenstein & the Disco Boys au Bloomingdale Playground (Amsterdam Ave and W 104th St) entre 2:30pm et 3:30pm.

Et parce qu’il en faut pour tous les goûts, The George Dublin Disband se ballade entre jazz, rock et musiques de films dans le jardin de la Tavern on the Green entre 8:30pm et 9:30pm (Central Park West and W 67th St). Toujours à la Tavern on the Green, un début d’après-midi plus jazzy avec Jordan Clawson (1-2pm), puis juste après la chanteuse australienne Kylie Edmond et ses compositions rock.

A ne pas manquer : un collectif de joueurs de ukulele au Richard Tocker Square, avec au programme des reprises allant des Beatles à Elvis. (W 66St and Broadway, de midi à 3pm)

{{Upper East Side }}

Sur le parvis du Musée Guggenheim, 80 musiciens joueront pour le première foisà New York l’oeuvre du compositeur Henry Brant, Orbits. Un orchestre symphonique pour un concert d’une heure (7:30pm-9pm)

A hauteur de Dairy Lawn, le groupe Treble fera chanter Central Park. Le groupe est composé de 12 voix féminines qui reprennent a cappella des tubes pop-rock. 1pm-2pm, W 77th and Central Park W

Du côté de East Meadow, les musiciens mettront à l’honneur un instrument quelque peu méconnu : le glockenspiel. Sorte de xylophone, cet instrument à percussion donne des sons cependant plus proche du carillon. On l’a utilisé à la fois dans des composition classiques, mais aussi dans des sonorités plus rock comme celles des Beatles ou Radiohead. 1pm-2pm, E 97th St and Fifth Ave.

East Village

Pour ceux qui n’ont pas froid aux oreilles, on vous conseille le Bowery Poetry Club. Vous y entendrez à la fois du jazz, du hip-hip, de la folk, et même du théâtre. Un bon moyen d’y trouver les racines du slam, mais aussi de rencontrer des groupes tels que Jollyship ou le Whiz-Bang musical-puppet crew. Le Bowery Poetry Club offre sandwitchs et boissons. (308 Bowery, between Bleecker and Houston Sts, de 1pm à 8pm).

Au Tompkins Square Park (E 9th St and Ave A), ambiance jazz avec saxophonistes en début d’après-midi, pour passer à de la samba de 4:30pm à 7pm.

Soho

L’artiste danois Andy Roda sera au Links of London (402 W Broadway) de 5pm à 6pm. Originaire des Philippines, il a cependant grandi à Coppenhague et s’est retrouvé très jeune sur le devant de la scène. Avec des influences allant de Michael Jackson à Prince, en passant par Whitney Houston, il devrait ravir les fans de pop et de soul. Le Links of London accueille aussi Lilian Borunda pour un ton plus R&B / pop (2pm-3pm), suivi de Rainbow Fresh (3m-5pm) qui vous emmène dans les années 70 à travers un univers musical mêlé de pop, de rock et de latino.

Harlem

Num & Nu Afrika livre une performance « soul-jazzy-hip hop-roots-rock-reggae ». Au milieu de toutes ces influences, le musicien et chanteur joue aussi de toutes sortes de percussions dans des styles à la fois latino, africain, jazz, asiatique, gospel ou funk. Au DRastadub Studio (58 West 127th St) de 3pm à 5pm.

Le Lenox Lounge en profite quant à lui pour fêter son 70ème anniversaire, avec à l’affiche de nombreux jazzmen. 288 Lenox Ave, de midi à 4pm.

Midtown

Un mélange de folk et de jazz avec Shannon et Nathalie au First Avenue Plaza (First Ave and E 46th St) 1pm-3pm.

Au Central Plaza, vous trouverez le collectif Opus Nine Ensemble, composé de 16 musiciens tous sortis des meilleurs conservatoires des Etats-Unis. Cordes, pianos, instruments à vent, pour une musique classique revisitée. (5pm-6pm)

A Times Square, les magasins de musique prévoient de sortir batteries, guitares et claviers dans la rue pour que les passants puissent écouter et même tester leur fibre musicale. Des musiciens professionnels seront présents pour donner quelques cours et master classes. Pour les novices comme pour les musiciens en herbe.

Governors Island
Document associé

Pour la deuxième année consécutive l’île du sud de Manhattan devient Punk Island. De 10 am à 5pm vont se succéder environ 70 groupes de musique punk et hardcore sur pas moins de 12 scènes installées pour l’occasion. Les musiciens, majoritairement new-yorkais, accueillent aussi des groupes venus de Philadelphie, de Californie ou encore d’Allemagne. De quoi transformer ce paradis silencieux en énorme scène metal. Pour assurer le spectacle, des riders investissent le half-pipe pour une démonstration de figures. Ils vendront leurs planches éditions Punk Island à la fin du show. Les organisateurs ont tout prévu puisque des ferrys seront mis à disposition gratuitement toutes les 30 minutes pour faire la traversée. Petite précision : l’île étant un parc protégé, seules les boissons non alcolisées y sont admises. La présence d’animaux et d’armes est également interdite…

Brooklyn

Sans doute le quartier de NY qui sera le plus bruyant après Manhattan.
Le 3rd Ward (195 Morgan Ave, entre Meadow and Stagg Sts) promet d’être animé puisque là-bas on fêtera la musique à partir de samedi soir, puis tout le dimanche de midi à minuit. Ambiance rock indépendant avec des groupes tels que The Yes Way (3:30pm-4:15pm) ou Aviation Orange (4:15pm-5pm), pour finir sur une touche plus punk en fin de journée avec Sigmund Droid entre 6pm et 7pm.

Devant le Brooklyn Museum, vous aurez droit à de Folklore Urbano, mené par le pianiste et compositeur colombien Pablo Mayor. Entre world music et jazz latino, deux heures de concert rythmé entre 2pm et 4pm.

Parade à Williamsburg avec The Oxygen Mobile Unit qui marchera du Williamsburg Bridge au McCarren Park. L’occasion d’écouter leurs improvisations inspirées (4pm-6pm).

A Park Slope, concert pour les enfants au Boing Boing avec Penny & the Puppettes. Marionnettes et chansons sont au programme entre 2pm et 3pm (204 6th Ave)

A Dumbo, dans le Brooklyn Bridge Park, sons pop, folk et soul, avec des artistes comme Kenn Lowy, Nectar, ou Lee avec une petite touche de rap.

Sur Colombus Park, on trouvera aussi bien du rock, que des standarts, sans oublier de la musique classique avec Broken Land de 3pm à 4pm, ou encore Todd Bogin (7pm-8pm).

Queens

Un dimanche après-midi sous le signe du gospel du Da Beat Shop Studio, au Curtin « 50 Cent » Community Garden (Foch Blvd ans 165th St)

Italian Farms (80-01 37th Ave), dans Jackson Heights, fait de la place pour Athenia Henderson, un groupe venu des caraïbes et aux influences multiples. (2pm-2:45pm), mais aussi pour la jeune chanteuse Alfa, 23 ans, forte de dix années de musique classique et de sa passion pour la poésie (3pm-3:45pm).

Bronx

Pas moins de 17 chanteurs et groupes vont se succéder au Parkchester Apartements (Metropolitan Oval) pendant toute l’après-midi de dimanche. Il y en aura pour tous les goûts : gospel, latino, rap… pour des petites sessions d’une demi-heure ou une heure.

Les Broken Steps viennent avec leur hard rock au St Mary’s Park (E 149th St and St Anns Ave) de 4pm à 6pm. Originaires du Bronx, ce trio de musiciens autodidactes devrait réveiller le quartier.

Retrouvez le programme complet sur Time Out NY
La partie “Maps & Schedules” du site permet de voir des cartes détaillées de tous les concerts et manifestations sur des plans par quartier.