La migration des cigognes

Les migrations restent l’un des phénomènes les plus fascinants du monde des oiseaux. On peut suivre ce fabuleux voyage à travers quatre réserves naturelles inscrites par l’Unesco sur la liste du patrimoine mondial : les parcs du Djoudj au Sénégal, d’Ichkeul en Tunisie, de Keoladeo en Inde et le Parc Everglades.

Pour assister a ce moment magique le mieux est d’arriver au Parc en fin d’après-midi vers 4:00 pm avec un pull, une paire de jumelle (c’est mieux mais pas indispensable), votre appareil photo bien-sûr et une lampe de poche, c’est mieux car il risque de faire sombre au retour et vous devez repérer les alligators si il y en a !

A partir de l’entrée principale située a Homestead vous devez suivre la direction Anhiga Trail (15 mn de l’entrée), vous vous garez au parking et vous suivez le chemin qui vous mènera jusqu’au « trail » en bois. Vous saurez que vous êtes arrivés au bon « spot » lorsque vous verrez les chasseurs d’images, photographes professionnels avec des objectifs impressionnants.

Regardez autour de vous : les tortues, les alligators, les grands hérons bleus, les anhiga etc.…pour ne rien manquer, le mieux est d’acheter un petit livre des oiseaux de Floride (Barnes & Nobles).

Lors de la migration, deux fois par année, les cigognes se réunissent en groupe de plusieurs centaines et parcourent de 200 à 400 Km par jour. Elles s’arrêtent chaque soir car elles utilisent le vol plané. Il leur faut donc voler le jour pour profiter des courants ascendants que produit le soleil en réchauffant la terre. La cigogne ne crie pas, elle fait claquer son bec. Elle est un très bon planeur, l’envergure de ses ailes atteint plus de deux mètres. Elle se nourrit de petits rongeurs, d’insectes et de serpents, elle est carnivore.

L’entrée du parc est a $10, mais vous pouvez également acheter le « National Park Pass » a $50 et valable un an pour l’entrée dans tous les Parcs Nationaux des USA.