Lady Chicago chante le Blues

Pour le plus grand plaisir des amateurs de blues, les 12,13 et 14 juin prochains se tiendra sur les rives du lac Michigan le Chicago Blues Festival. Trois jours de musique pratiquement non-stop sur six scènes différentes et plus de 500 000 spectateurs au total!

Belle occasion de programmer un week-end à Chicago pour découvrir, entre deux concerts, l’une des villes les plus agréables des Etats-Unis, également l’une des plus élégantes.
Chicago est à taille humaine. Ses rues débouchent souvent sur des places où il est agréable de se retrouver et de passer un moment. Autre qualité très appréciable, Chicago est une ville verte, grâce à ses nombreux parcs et… bleue, car au bord de l’immense Lac Michigan.
Vous ajoutez une architecture qui va de l’Art Nouveau aux styles les plus contemporains, des musées parmi les plus prestigieux du monde et vous obtenez tous les ingrédients nécessaires à un super week-end.

Si vous allez à Chicago pendant le Blues Festival, vous serez, comme tout le monde, littéralement happé par les concerts. Prévoyez tout de même un peu de temps pour vous balader, vous trouverez ci-dessous les incontournables de Chicago, dans le Loop, bien sûr, le quartier des affaires, avec la géante Sears Towers, 442 mètres, plus grand building d’Amérique en attendant le Chicago Spire qui, en 2010 devrait tutoyer les 610 mètres de hauteur. Si vous préférez vous y rendre plus tard, notez que les 27 et 28 juin aura lieu le Randolph Street Market Festival qui est un rendez-vous « brocante » des plus fameux.

À voir absolument:
– La vue depuis le 94e étage du John Hancock Center plutôt que de la Sears Tower
– Le charme post-industriel des vieux hangars de River North, transformés en galeries
– Les nombreuses demeures historiques du quartier huppé de Gold Coast
– Union Station, pour se rappeler que Chicago fut un carrefour ferroviaire essentiel au pays

À faire absolument:
– L’Art Institute of Chicago, pour ses peintures impressionnistes et post-impressionnistes
– La croisière « architecture » sur la Chicago River, meilleure façon d’apprécier la ville
– Rouler à vélo sur la piste cyclable qui longe le lac Michigan
– Visiter le Museum of Science and Industry, avec son sous-marin, ses simulateurs de vol, …
– Se rendre à Six corners Intersection pour être sûr d’être là où il faut vivre la nuit
– Si vous aimez le jazz, pousser la porte de la Jazz Record Mart, La boutique de disque
– Arpenter les allées du Randolph Street Market Festival (5 week-ends dans l’année, dont les 27 et 28 juin), pour ces milliers d’objets vintage.

Comment y aller ?
En avion : deux heures de vol depuis New York, ensuite, le Go Airport Express vous transporte downtown pour 46$ l’AR.

Où dormir ?
Chicago possède l’un des parcs hôteliers les plus importants des Etats-Unis. Vaste choix toutes catégories confondues. L’hôtel Allegro, de la chaîne Kimpton, situé au cœur du Loop, est l’une des meilleures adresses de la ville. Pour séjourner au bord du lac Michigan, vous pouvez choisir le B.W Grant Park, un hôtel simple avec piscine extérieure ou, plus chic, le W Chicago Lakeshore du groupe Starwood.

Une adresse pour se restaurer  ?
Chez Moto, 945, West Fulton Market Street, pour une expérience culinaire un peu folle, surprenante et singulière.

Un dernier conseil ?
Chicago Blues Festival oblige, les hôtels seront très demandés. Mieux vaut réserver.

(Lire aussi: Thierry Beaumont rejoint French Morning).