Le Gala du FIAF en photos

Il y avait beaucoup de rouge, vendredi soir, au gala annuel du French Institute Alliance Française (FIAF). Des rubans rouges autour des serviettes de table. Une lumière rouge projetée contre les murs de la grande salle du 583 Park Avenue, où se tenait la réception. Du rouge sur les robes de ces dames. Du (bon) rouge enfin dans le verre des invités.

Au cours de l’événement, le chef cuisinier Alain Ducasse et le Chairman et vice-président de Power Corporation of Canada, un conglomérat canadien ayant des actifs en Europe et aux Etats-Unis, Paul Desmarais Jr., ont reçu le Trophée des Arts et le Pilier d’Or. Deux récompenses qui reconnaissent respectivement un individu issu du monde des arts et un homme (ou une femme) d’affaires engagés dans le dialogue franco-américain. L’acteur américain Stanley Tucci (« Julie & Julia », « Margin Call »…), amateur autoproclamé de la cuisine de Ducasse, a remis le trophée au chef français.

Crise et cuisine

« Ouvrir un restaurant, ce n’est pas juste faire une carte. C’est se demander où il doit se situer, comment il doit être décoré. C’est s’interroger sur le style du service. Sur les vins et sur les arts de la table. Les réponses à toutes ces questions se trouvent dans l’âme de la ville où l’on s’installe, » a dit Alain Ducasse, au parterre de 500 invités, Français et Américains, dont l’Ambassadeur de France aux Etats-Unis Francois Delattre et d’autres invités de marque comme Daniel Boulud, “Jean-Georges”  et Ariane Daguin. “C’est sans doute pour cela que vous avez choisi cette année d’honorer un cuisinier. Parce que, comme tous mes confrères, nous sommes autant des ambassadeurs que des explorateurs.

Paul Desmarais Jr. a lui évoqué la crise économique et plaidé pour recourir au « meilleur » des cultures française et américaine pour s’en sortir: le « do-it spirit » des Etats-Unis et « la tradition de conversation » française. Tradition qui, selon lui, va de pair avec… « un bon Bourgogne ».

Premier centre culturel français en Amérique du Nord, le FIAF a récolté plus de $950.000 lors de cette soirée destinée à soutenir sa programmation culturelle et son centre de langue.

Crédit photo: Byba Sepit / FIAF et Alexis Buisson / French Morning

[nggallery id=23]