Le New York des French Women qui ne grossissent pas

Auteur du premier livre de régime à donner la recette des croissants au beurre, Mireille Giuliano est encore noyée sous les retombées de son bestseller. Le deuxième livre, «French Women for all seasons», a fait rebondir les ventes du premier. Déjà publié en 37 langues, «French Women
don’t get fat»
vient de sortir en Corée. L’édition de poche sera dans les supermarchés à la fin de l’année.

L’ancienne présidente de Veuve Cliquot USA a quitté le groupe LVMH pour lever le pieds, ce qui dans sa bouche signifie réfléchir à un nouveau livre, animer des conférences, s’inscrire dans un club de littérature, se mettre à l’italien, animer un site internet de régime, gérer des activités philanthropiques…
Mireille Guiliano vit à New York dans un loft dont les terrasses ont vue sur le Village. Elle fait ses courses et ses yaourts elle-même et connaît les meilleures tables de la ville. Elle confie à French Morning ses meilleures adresses.

RESTAURANTS

J’adore Annisa (13 Barrow Street)… sa cuisine de femmes (les chefs sont des femmes) et sa carte de vins composée uniquement de vins de maisons de femmes…
Pour les poissons, à part Le Bernardin (le temple), j’aime beaucoup Estiatorio Milos (125 W 55) pour la cuisine grecque simple et saine, Esca (402 W 43rd) pour poissons et pâtes et BLT Fish (21 W 17th)
Je recommande Country 90 Madison aux Francais en ville, le cadre est génial dans ce vieil hôtel restauré.
J’aime aussi beaucoup le restaurant du MOMA. Plus près de chez moi je trouve la cuisine de Daniel Humm au restaurant 11 Madison extraordinaire et le cadre me plait beaucoup…… une ancienne banque transformée en restau!
J’ai aussi découvert Pasta Pasta, un restaurant italien tenu par des Japonais (17ème rue entre la sixième et la septième avenue)
Dans mon quartier, mes cantines sont Crispo (240 W4) pour une authentique cuisine d’Italie du Nord à bons prix, August (359 Bleecker) pour une cuisine rustique servie dans ce mignon jardin veranda. Un peu plus loin, il y a aussi Prune (54 E First) et Hearth (403 E 12th)
Haut de gamme mais d’excellent rapport qualité/prix, Perry sur Perry Street est « le JG du Village » (JG pour Jean George, vous aviez compris NDLR), A little gem, un havre de paix surtout au déjeuner en semaine avec le même principe que JG (vous avez compris cette fois), deux plats délicieux pour 24 dollars.

SPECIALITES

J’achète mon poisson et ma viande et mes légumes au Green Market de Union Square.
Je trouve les meilleurs croissants à La Bergamote (169 9th Ave). Je vais aussi chez Claude sur W4th pres de la 6eme Avenue. Un personnage toujours de mauvaise humeur…comment peut-il faire d’aussi bons croissants. J’aime aussi ceux de Frederic de Chez le Chef (127 Lexington Avenue) qui livre le p’tit déj a la maison… only in Manhattan!
Pour les fromages, huile et saucisson, je vais chez Murray’s sur Bleecker et Di Palo sur Grand
Enfin, les meilleures glaces c’est dans Chelsea Market…un minuscule comptoir dans le magasin qui vend des ustensiles de cuisine (en face de Sarabeth)..

AUTRE

Soho est devenu trop commercial…sur W23-26 entre 9-10eme Avenue. Pour l’art, j’aime aller dans les galeries de Chelsea…
J’aime aller écouter du jazz au Village Vanguard. A Broadway j’ai été très impressionnée par la performance de Vanessa Redgrave dans The Year of Magical Thinking et par celle de Angela Lansbury dans Deuce.
Je ne suis pas tres “clothes shopping” mais apprécie beaucoup les petites boutiques de Mott, Elizabeth et Thompson St… J’aime bien ces deux rues, ça me rappelle un peu la France par rapport aux grands magasins américains, et j’aime bien les petits salons de thé et café du quartier. Le Deluxe Food Market sur Elizabeth Street n’est pas mal non plus.
La dernière boutique que j’ai aimée pour les petites vestes et chemisiers est Sao dans Soho, une jeune designer portugaises. Il y a aussi quelques belles petites boutiques autour de Pastis…