Le Paris American Club, un Club pas comme les autres !

C’est à une tradition historique, qui remonte au XVIIIème siècle et qui commença avec l’un des pères Fondateurs des Etats-Unis d’Amérique, Benjamin Franklin, que le Paris American Club doit son nom.  Benjamin Franklin, qui séjourna à Paris entre 1776 et 1785 comme ambassadeur pour défendre la cause américaine en France, avait pris l’habitude d’organiser des « dîners » (nos « luncheons » d’aujourd’hui) dans la maison qu’il habitait à Passy, et y conviait les américains alors résidant à Paris durant la guerre d’indépendance américaine, entre autre pour remonter le moral de ses compatriotes.

Au fil des siècles, les américains de Paris continuèrent à se rassembler autour d’un repas et discuter de sujets d’actualités.  Au début de la Seconde Guerre mondiale, avant même l’occupation de Paris par les Nazis, la plupart des américains de Paris regagnèrent les Etats-Unis.  Nombreux se rendirent à New York où ils décidèrent de continuer la tradition de se retrouver et de parler des nouvelles de France.  C’est en 1941 que le Paris American Club fut officialisé avec comme base la ville de New York.

Le Paris American Club a conservé ses attaches à Paris puisque chaque membre du Paris American Club a également accès au prestigieux Cercle de l’Union Interalliée et aux évènements de l’American Club of Paris.

Le Paris American Club n’est pas un Club comme les autres puisqu’il ne possède pas un lieu permanent où se rencontrent les membres et leurs invités à toute heure de la journée.  Fidèle à la tradition de Benjamin Franklin, les membres se retrouvent autour d’une table (en général un bon restaurant français à Manhattan) pour déguster un vrai repas à la française tel qu’on le faisait autrefois et que malheureusement notre mode de vie en accéléré a fait supplanter par le sandwich-salade pris en 15 minutes.  Si vous souhaitez un retour au source et puissiez prendre le temps d’un déjeuner bien traditionnel qui vous relaxera, le Paris American Club est votre club.  Les déjeuners ont lieu une fois par mois; en novembre, le Club organise son gala annuel qui ses dernières années a eu lieu dans le magnifique cadre du Consulat de France à New York.  L’absence d’un lieu fixe donne au Paris American Club une flexibilité de fonctionnement et permet de proposer des droits d’inscription raisonnables.

A chaque déjeuner, le Paris American Club accueille un invité de marque issu du monde des affaires, du monde diplomatique, culturel ou artistique et qui traite le plus souvent d’un sujet relatif aux relations franco-américaines mais pas uniquement.

Le Paris American Club est avant tout un club d’américains francophiles mais accueille aussi beaucoup de français résidant aux Etats-Unis depuis de longues années ou fraîchement descendu de l’avion en provenance de l’hexagone.  Non seulement ces déjeuners permettent un rapprochement et une inter-action entre français et américains de tous secteurs mais ils sont aussi la passerelle qui peut assister ceux qui viennent d’arriver à New York.

A son prochain déjeuner du 4 mars 2010 le Paris American Club accueillera comme invité d’honneur Christine Ourmières, le nouveau “Vice President” et “General Manager” du groupe Air France KLM aux Etats-Unis.  Christine Ourmières qui a plus de 20 ans d’expérience au sein de la société Air France, succède à Jean Claude Cros qui est retourné à Paris aux fins d’assumer les fonctions de “Executive Vice President, International et Pays Bas” pour le groupe Air France KLM.

A noter que Christine Ourmières, est la première femme à être nommée “Vice President” et “General Manager” du groupe Air France KLM aux Etats-Unis.  Elle aura en particulier la mission de gérer toutes les activités se déroulant aux Etats-Unis (ventes, distribution, finance, marketing et communication, assurance qualité, aéroports).

Son intervention au sein du Paris American Club marque l’approche entreprise depuis quelques années par le Club de s’adresser à un public de jeunes professionnels côtoyant les membres plus aguerris du Club.  Un des points forts du Club est la diversité de ses intervenants et son aptitude à mélanger les générations d’une façon profitable à tous.  Adam Gopnik, Charles Osgood, François Delattre, Philippe Lalliot, Marc Gobé, Jean David Levitte, Mireille Guliano, Luc Montagnier sont quelques exemples de la qualité des « Guest Speakers » présentés par le Paris American Club.

Le Paris American Club a su depuis plus d’un demi siècle s’adapter à l’évolution de notre société tout en préservant les bonnes traditions comme le traditionnel déjeuner du midi; comme l’a si bien dit son précurseur Benjamin Franklin : « Take time for all things: great haste makes great waste!”

Pour en savoir plus sur le Paris American Club ou assister à l’un de ses déjeuners, visitez son site au www.parisamericanclub.org ou contactez le (212) 888-5050.

Nadia Kaddour