Les Frenchies à New York pour la fête de la musique

Inspiré de la fête de la musique française, Make Music New York progresse pas à pas, année après année. Les deux rendez vous à ne pas manquer sont fixés le 20 juin à Central Park  et le 21 au Hiro Ballroom pour écouter les artistes les plus branchés de la scène française.

SummerStage à Central Park

Le 20 juin, le Summerstage se joint joint à la fête de la musique de 15h à 19h à Central Park. Cette année trois artistes sont mis à l’honneur.

Le premier est Salif Keita, “La voix d’or de l’Afrique», devenu l’un des chanteurs les plus célèbres du continent. Avec une carrière qui s’étend sur quatre décennies, son influence musicale a eu un impact incontestable dans le monde entier, de la pop occidentale au rock de Pink Floyd entre autres. Son dernier album, La différence, sort le 8 juin aux Etats-Unis.

Le groupe originaire d’Haïti Tabou Combo sera aussi de la fête. Leur style est un mélange de musique de carnaval aux tambours traditionnel-lourds, meringue de République dominicaine, R & B et soul.

Enfin le groupe Lo’Jo s’appuie sur l’art populaire français et les arts de la rue afin de pousser la musique traditionnelle vers des rythmes modernes, notamment en y introduisant du groove. Etonnant!

Le 20 juin de 13h à 19h: Central Park / 69th St at 5th Ave Entrance/Rumsey Field

France Rocks au Hiro Ballroom

Le 21 juin, la fête de la musique continue au Hiro Ballroom pour une soirée rassemblant encore de grands artistes de la musique française:

A 20h, Sébastien Schuller, musicien multi-instrumentiste réjouira les amateurs de pop et touches de musique électronique pour un début de soirée ambiance lounge. A partir de 21h, la Grande Sophie fera son entrée sur scène pour interpréter un répertoire de chansons aux rythmes rock et refrains entêtants. Chanteur, compositeur et interprète, cette jeune française n’en est pas à son coup d’essai. Elle a déjà remporté les prestigieuses “Victoire de la Musique” en 2005 ainsi qu’un grand prix de l’Académie Charles Cros cette année. A 22h, le collectionneur de synthés vintage et de claviets en tous genres, General Elektriks, fera danser les foules grâce à sa “French Touch”. Enfin, finissez la soirée au son des beats d’Acide Washed DJ, une collaboration de plusieurs artistes dont le brillant résultat donne un mix de house et d’hymnes disco funky.

L’Afterworks est le grand partenaire de cette soirée. Son but, mettre en valeur les groupes français de passage à New York. Retrouvez l’Afterworks avant 19h30 au Hiro Ballroom pour partager un verre avec la communuaté

Le 21 juin à partir de 20h: Hiro Ballroom, 363 West 16th St.

Cabaret de chansons françaises au Triad

La jeune artiste française Floanne propose “J’avoue”, un cabaret de chansons françaises qui de devraient pas être oubliées. De Jacques Brel à Edith Piaf en passant par Barbara et Michel Legrand, venez découvrir les grands classiques établis dans la culture française. Si vous êtes curieux, romantique et un brin “old school”, le cabaret “J’avoue” est le rendez vous à ne pas louper en cette fête de la musique.

Le 21 juin à 7pm

The Triad

158 W 72nd street New York.

20$ (avec deux consommations au bar)

Reservation sur http://music.floanne.com

Marc Ponthus au Poisson Rouge

Le pianiste français Marc Ponthus donnera pour l’occasion un concert au Poisson Rouge. Il sera accompagné de Kate Sheran et Roger Verdi entre autres.

Prix : $20

A partir de 6 :30pm, Le poisson rouge, 158 Bleecker Street

Plus d’infos ICI