“Les joueurs de cartes” de Paul Cézanne au Met

La Provence s’invite au Metropolitan Museum. Pour la première fois plusieurs toiles des Joueurs de cartes de Paul Cézanne et ses dessins préparatoires sont réunies pour l’exposition « Cezanne’s card players » par le Met, qui, en 1913, fut le premier musée américain à acquérir des toiles de Cézanne.

«C’est l’une de ses compositions les plus ambitieuses», raconte Gary Tinterow directeur du département XIXème siècle au Met. Cézanne était peu habitué à composer ses toiles de plusieurs personnages. Il lui a fallu quatre ans de travail pour achever cette œuvre dont il existe deux compositions différentes pour cinq toiles de tailles variables. Trois sont exposées jusqu’en mai prochain au Met.

Paul Cézanne (1839-1906) est à l’aube de sa vie quand il réalise Les Joueurs de cartes entre 1892 et 1896.

L’artiste connu pour ses paysages provençaux, se réapproprie ici le thème des joueurs de cartes assis autour d’une table dans une taverne très populaire depuis le XVIIème siècle. Des peintres comme Le Caravage ou les frères Le Nain l’ont d’ailleurs inspiré. Certaines gravures sont présentées en début d’exposition.

Les personnages que Cézanne peint sont plus stoïques, solennels et extrêmement concentrés sur leur jeu. A travers ses toiles, Cézanne célèbre aussi la Provence, région française à laquelle il était très attaché et où il vécut une partie de sa vie.

Afin d’élaborer au mieux son tableau, l’artiste a eu recours à de nombreux dessins préparatoires au crayon, aquarelle et huile.

Les mêmes personnages se retrouvent sur ses toiles. Le jardinier de Cézanne, Paulin Paulet et le Père Alexandre, l’homme à la pipe. Ces deux modèles étaient connus du peintre et posaient pour lui dans sa propriété de Jas de Bouffon, la maison de famille du peintre à Aix-en-Provence. Habituellement, Cézanne peignait individuellement chaque personnage dans ses études préparatoires avant de les reproduire sur sa toile finale.

Exposition « Cézanne’s cards players » jusqu’au 8 mai 2011 au Metropolitan Museum.

Plus d’information sur le site du Metropolitan Museum.