Les « Oh my God ! » de Ron Lauder à la Neue Galerie

M. Lauder se plait à dire qu’il divise l’art en trois catégories : les « Oh ! », les « Oh my ! » et les « Oh my God ! ». Dans sa collection, il a fait en sorte, assure-t-il, de n’acheter que des « Oh my God ! ». Tout un programme

L’exposition à la Neue Galerie, présentant des chefs-d’œuvre de la collection du co-fondateur du musée, se divise en six parties : art médiéval, armes et armures, peintures des Maîtres Anciens, dessins des XIXe et XXe siècles, arts décoratifs de Vienne 1900, et art moderne et contemporain.

Plus de 400 objets soigneusement sélectionnés, environ un dixième de la collection, sont exposés dans sept petites galeries. Paul Cézanne, maître de la peinture moderne, ouvre le bal, introduisant une impressionnante collection d’armures des XVe et XVIe siècles. Les salles suivantes sont régal de dessins et de peintures d’artistes parmi lesquels Albrecht Altdorfer, Constantin Brancusi, Vasily Kandinsky, Paul Klee, Gustav Klimt, Henri Matisse, Pablo Picasso, Gerhard Richter, Egon Schiele, Georges Seurat, et Vincent van Gogh.

Une visite d’autant plus agréable que la demeure dans laquelle se trouve le musée, achevée en 1914 par Carrière & Hastings, les architectes de la New York Public Library, est un cadre exquis. L’ambiance rappelle celle de la Frick Collection, à deux pas.

Infos pratiques :

“The Ronald S. Lauder Collection: Selections From the 3rd Century B.C. to the 20th Century/Germany, Austria and France” jusqu’au 2 avril à la Neue Galerie, 1048 Fifth Avenue, 86th Street, 212-628-6200, www.neuegalerie.org .