L’identité française menacée…

La place des musulmans en France est devenue la priorité du débat sur l’identité nationale. Le Washington Post titre “Nicolas Sarlozy envoie un message mitigé aux musulmans français, appel à la tolérance avec une une mise en garde sur signes religieux ostentatoires”, et prouve ainsi qu’une certaine “confusion” règne toujours. Le journaliste précise que la France possède la plus grande population immigrée musulmane d’Europe, et que le questionnement actuel sur l’intégration entraîne un véritable “malaise, qui ne cesse de grandir”. A titre d’exemple  le débat sur l’interdiction de la Burka reprend de plus belle même si “Nicolas Sarkozy avait déclaré publiquement que la burka n’avait pas sa place en France” nous rappelle le quotidien. La semaine dernière, Xavier Bertrand avait proposé un référendum sur le modèle de nos voisins suisses ce qui provoqua une véritable de “révolte dans l’opposition mais aussi au sein de son propre camp”. D’après le journaliste, la classe intellectuelle parisienne pousse la “critique encore plus loin”. Le Washington Post voit une “longue suite à cette question” et ajoute que “la question reste très difficile quel que soit l’angle”. Le journaliste conclut en rappelant que cette question d’importance “nationale ” survient à point, ” avant les importantes élections régionales de mars prochain” et que “tout cela va sans doute profiter au parti socialiste”.

Nicolas Sarkozy s ‘est associé à Gordon Brown pour instaurer un prélèvement sur les bonus et autres revenus exceptionnels  afin “de soutenir d’autres programmes gouvernementaux et de faire face à la crise financière”. D’après le New York Times, les relations étaient antérieurement tendues entre le premier ministre anglais et le président français, pourtant selon les autorités cette rencontre fut très conviviale. A propos de la mesure fiscale, le journaliste déplore le “manque de détails”. D’après Christine Lagarde, la taxe est également destinée à décourager les banques d’émettre d’énormes primes- à leurs employés- un sujet politiquement sensible dans une année difficile au niveau financier pour les gens ordinaires. Le New York Times y voit  là “une prise de position populiste, pour aider à apaiser un électorat en colère contre la crise financière “, “et que quelles que soient les conséquences pratiques, cette alliance a surtout calmé le climat politique après des semaines de tensions”.

[ad#Article-Defaut]

CNN revient sur le crash d’Air France Rio de Jainero- Paris en juin dernier et cherche des explications. Pour le journaliste, cela semble rester ” un grand mystère”. Il se demande même si “l’enquête va réellement avancer”. Alors que les autorités françaises lancent de nouvelles recherches après avoir trouvé quelque débris, Air France “ne veut faire aucun commentaire” écrit le journaliste. Sur le même sujet, pour le Washington Post ce crash est en train de devenir un débat plus général dans le domaine de l aéronautique “pour savoir si davantage de données doivent être écoutées via satellite alors que le coût des communications est  très élevé.”

Les Français ont eu très peur cette semaine de perdre leur icône nationale et les américains l’ont bien compris. Le LA Times est fier d’accueillir Johnny Hallyday et de lui apporter ce qu’il décrit comme  “les meilleurs soins”. Suite à une opération qui se serait mal déroulée en France”le Elvis Francais” comme le surnomme le LA Times est hospitalisé à Los Angeles. Après avoir été à nouveau opére “la star du rock va mieux” comme titre le USA Today . Mais pour ce journaliste,  Johnny Halliday est surtout connu pour “son coté bling bling, ses histoires amoureuses et ses Harley Davindson”. Sacrilège…