L’OM San Francisco devient fan club officiel

@JoannaValdant

En savoir plus

 Le page “OM Silicon Valley”  sur Facebook

Plus d’un an et demi après la création de la page “OM Silicon Valley” (depuis devenu “OM San Francisco“) sur les réseaux sociaux, le fan-club a enfin franchi le seuil des 30 adhérents au programme international OM Nation, lui permettant ainsi d’être officiellement reconnu par l’Olympique de Marseille.

Pour son fondateur Arnaud Auger Sengupta, c’est l’accomplissement d’un travail de longue haleine basé sur la passion et le networking. Cette reconnaissance devrait lui ouvrir à lui et ses amis supporters bien des portes et notamment celles du Vélodrome. “Une fois atteint les 30 membres”, disait-il il y a quelques jours avant l’officialisation,on pourra avoir accès à des places gratuites pour voir l’équipe jouer à Marseille et, pourquoi pas dans le futur, sur le sol américain.

Plus enthousiaste que jamais, le jeune trentenaire a tenté le tout pour le tout pour obtenir ce fameux titre. Pour cela, il a pu compter sur le soutien de Jacques-Henri Eyraud, le président de l’Olympique de Marseille, avec lequel il est en contact depuis le lancement d’OM Silicon Valley. “Il était très curieux d’en savoir plus à notre sujet. Il nous a même invités à Marseille ! ” Depuis ce jour, la communauté d’OM Silicon Valley n’a fait que grandir, comptabilisant ainsi 156 abonnés sur Facebook et 1.324 followers sur Twitter. 

En se lançant dans cette aventure, Arnaud Auger Sengupta n’avait qu’une idée en tête : revivre l’expérience qu’il avait connue en 2009-2010. “ En arrivant aux États-Unis, je me suis tout d’abord installé à New York. J’y ai rencontré les supporters d’OM New York avec qui j’ai vécu le match le plus incroyable de ma vie contre le PSG. C’est la dernière année où nous avons remporté le championnat. On était environ 300 Marseillais dans un bar. J’ai adoré faire partie de cette communauté, même le temps d’un match.

Une fois installé à San Francisco, il n’était plus seulement question de participer, mais de réunir. Aujourd’hui, son club regroupe des Français en mal de leur pays, des “French lovers” locaux, mais avant tout des amoureux du ballon rond. Prochain temps fort: le 28 octobre pour le clásico OM-PSG au Golden Gate Tap Room. 

 

En savoir plus

 Le page “OM Silicon Valley”  sur Facebook