L’univers déjanté de Nicolas Touron

Des pingouins verts, des créatures gluantes, des farandoles de drapeaux triangulaires. Les motifs et les personnages colorés de Nicolas Touron sont exposés à la Virgil de Voldère Gallery du 16 février au 31 mars dans le cadre d’une nouvelle exposition, “What’s happening”.

Né en France, Nicolas Touron vit à New York depuis plus de 10 ans. Bien que son univers rappelle le Pop Art et la bande dessinée underground, il évoque aussi les scènes catastrophiques de Jérôme Bosch et paysannes de Pieter Bruegel. Autre source d’inspiration : la peinture japonaise des XVIIIème et XIXème siècles que l’artiste a étudiée pendant plusieurs semaines à Kyoto et à Tokyo. La catastrophe nucléaire qui a frappé le Japon en 2011 n’a pas non plus manqué d’influer sur ses nouvelles oeuvres.

Infos pratiques: 

“What’s happening” – Virgil de Voldère Gallery, 526 West 26th Street, Room 416 – Du 16 février au 31 mars . site ici