Natalie Massenet vend Net-a-porter

Elle est belle et désormais très riche. La française Natalie Massenet, fondatrice du site e-commerce Net-a-Porter a empoché environ 76 millions de dollars de la vente de son site au groupe de luxe Richemont. Le groupe suisse qui possède aussi les marques Cartier et Mont Blanc a acheté le 1er avril 67% des parts, portant la valeur de l’entreprise à quelques 533 millions de dollars.

Natalie Massenet a crée le site de marques de vêtements de luxe en Juin 2000 et Net-a-porter  emploie aujourd’hui 600 personnes à New York et Londres. Entre 2008 et 2010, les ventes du site ont bondi de 84 millions à 183 millions. Elle va rester présidente de l’entreprise.

Mais qui est donc Natalie Massenet ? Fille d’une mannequin Chanel, elle a grandi à Paris et Los Angeles. Elle a travaillé comme éditrice pour le magazine américain WWD sur la côte Ouest. En 1993, elle rencontre le “prince charmant” au carnaval de Notting Hill, Arnaud, un Français, devenu depuis patron d’un hedge fund. Quelques mois plus tard, elle déménage à Londres et travaille comme éditrice de mode au magazine Tatler. Les lectrices veulent acheter les vêtements griffés qu’elles sont vus sur papier glacé. C’est là qu’elle a l’idée de les vendre en ligne.

En 2000, selon le journal britannique The Independent, elle n’arrivait pas à trouver des financement. Les fonds d’investissements lui disaient que les femmes ne feraient jamais du shopping en ligne. Natalie Massenet a cru en sa bonne étoile (en diamant).