Natalité: match nul France-USA

Certes, ni la France ni les Etats-Unis ne sont les champions de la croissance démographique, au regard des pays en voie de développement. Mais l’un et l’autre font figure d’exception au sein des économies avancées.

Les deux pays ont presque le même taux de natalité, avec un léger avantage pour les Etats-Unis. Ces derniers affichent un taux de fécondité dans la moyenne mondiale de 2,06 enfants par femme contre 2,01 par femme en France. En Europe, la France fait figure d’exception. A l’heure où ses voisins européens connaissent une grave crise de la natalité (1,5 enfants par femme en moyenne), la France est devenue, avec l’Irlande, le pays le plus fécond du Vieux continent.

Le taux de croissance est plus élevé aux Etats-Unis qu’en France

Pourtant, le taux de croissance de la population en France en 2011 est de 0,5%, pâlichon en regard du 1% affiché par les Etats-Unis. Explication: la différence du solde migratoire. Aux Etats-Unis, pour 1.000 habitants, on compte 4,18 migrants. Un ratio qui s’élève a seulement 1,46 en France. Ce qui explique pourquoi, en faisant autant d’enfants, la France vieillit pourtant plus vite que l’Amérique.