Nicolas Bouvier, l'écrivain voyageur

Peu connu en France, Nicolas Bouvier est pourtant considéré comme une figure incontournable de la littérature du voyage au XXe siècle. Dès son plus jeune âge il se met à parcourir le monde et s’inspire de ses périples dans ses romans. En 1953, il abandonne ses études à l’Université de Genève pour rejoindre son ami Thierry Vernet. Leur voyage en Fiat 500 à travers le Yougoslavie, la Turquie, l’Iran, l’Afghanistan et le Pakistan donnera L’Usage du monde (1963). Suivront Chronique japonaise (1975), Le poisson-scorpion (1982), inspiré de son séjour au Sri Lanka, ou encore Journal d’Aran et d’autres lieux (1990). Photographe et iconographe, il faisait aussi partie des membres fondateurs du Groupe d’Olten, une association d’écrivains suisses.

Mercredi soir, Jean-Claude Carron présentera la vie et le travail de l’auteur. Professeur de français, spécialiste de la Renaissance et de la poésie, il travaille en ce moment sur l’imitation poétique et le dialogue philosophique comme genres littéraires. Il a notamment publié Discours de l’errance amoureuse: Une lecture du ‘canzoniere’ de Pontus de Tyard (1986), François Rabelais: Critical Assessments (1995) ainsi que de nombreux articles sur l’histoire des idées, Mallarmé, Montaigne..

Trois actrices suisses liront en français des extraits des écrits de Nicolas Bouvier. La conférence sera suivie d’un apéritif.

Où ? Alliance Française de Los Angeles ,10390 Santa Monica Blvd, Suite 120, Los Angeles, CA 90025

Quand ? Mercredi 1er juin à 19h30

Combien ? Gratuit. Donations bienvenues.

RSVP à admin@afdela.org ou à los.kultur@eda.admin.ch