Où admirer les fleurs du printemps texan ?

La saison des lupins bat son plein. Symboles du Texas, les bluebonnets fleurissent notamment le long des axes routiers. Il faut dire que le Department of Transportation (DOT) de l’Etat y sème chaque année 30 000 livres de graines (soit plus de 13 500 kilos !), une pratique qui remonte à 1932 et s’intègre désormais à des programmes de restauration et d’entretien de la végétation dans son ensemble.  Au-delà de l’aspect paysager, « les pelouses et les fleurs sauvages contribuent à la conservation de l’eau, au contrôle de l’érosion et fournissent un habitat à la vie sauvage des différentes régions naturelles du Texas », avance cette administration afin de justifier ses efforts de plantation et d’adaptation de la fauche aux dates de floraison répartis sur 800 000 acres de terrains, mais aussi d’information du public.

Une hotline pour les fleurs sauvages

Pour choisir la prairie fleurie dans laquelle aller prendre les traditionnelles photos familiales, les Texans ont en effet la possibilité de consulter une base de données sur les floraisons dans la rubrique Travel, puis Flora conditions du site internet du DOT. Un système d’information géographique permet de visualiser les données sous forme de carte (lupins en bleu sombre, fleurs mélangées en bleu plus pâle). Et un numéro vert (le 800-452-9292) fournit  les mêmes informations aux personnes ne disposant pas d’un accès internet.

Toutefois, « nous dissuadons les prises de vue qui abiment les fleurs », déclare le DOT dans son guide en ligne des fleurs sauvages. « Si les fleurs sont trop piétinées, elles dépérissent et ne peuvent essaimer. Or beaucoup de ces fleurs sauvages étant annuelles, elles doivent produire des graines pour revenir l’année suivante », peut-on y lire, avant une interdiction de cueillir lesdites fleurs, une explication du rôle des abeilles dans la pollinisation et des anecdotes concernant quelques-unes des 5 000 espèces de fleurs sauvages de l’Etat. Saviez-vous, par exemple, qu’une graminée locale était surnommée « herbe crème glacée », car le bétail en est particulièrement friand et son panache évoque une glace ?

Une flopée d’évènements

Pour approfondir ses connaissances auprès de passionnés de fleurs, le DOT invite les curieux à participer aux festivals rendant hommage aux lupins et aux autres plantes fleuries poussant dans l’Etat. Dans son dernier numéro, sa revue Texas Highways liste les principaux.

Du Wine & Wildflower Trail des domaines viticoles du Hill Country à l’Official Bluebonnet Festival of Texas de Chappell Hill, à un peu plus d’une heure de route de Houston, en passant par le Bluebonnet Festival de Burnet, dans la région d’Austin, la plupart ont lieu mi-avril.

La région de Dallas/Fort Worth a son Bluebonnet Trails Festival à Ennis les 21 et 22 avril.

Et le festival du coquelicot de Georgetown, à proximité d’Austin, clôture la marche le week-end du 28-29.

Quant à la municipalité de Cuero, dans le Dewitt County, à 1 h 45 de San Antonio et 2 h 45 de Houston, elle serait la capitale fleurie du Texas. Son mois des fleurs sauvages se poursuit jusqu’au 30.

[nggallery id=2]