Pas vu dans le New Yorker

En attendant de réaliser son rêve et d’être publié dans le New Yorker, le talentueux dessinateur français Manu se contente de French Morning.

Pour sa deuxième fournée de dessins, il a choisi de croquer “The Artist”, l’amour, la famille et les aléas de la vie new-yorkaise. Un régal.

 

[nggallery id=24]