Petite Céline a connu la rue. Aujourd’hui, elle croque la scène à New York

Crédits : Benjamin Meteyer

Event Details

Petite Céline

Infos et tickets ici 

Le vendredi 20 juillet à Offside Tavern à 10pm

Le dimanche 29 juillet à The Delancey à 6pm

Le jeudi 9 août au Cobra Club à 9pm

 

« Je suis plus que fière d’être Française après ce week-end », confie Petite Céline après la victoire des Bleus à la Coupe du monde. A 25 ans, la chanteuse franco-américaine fait de sa double culture une force. Basée à Bushwick, elle se produira sur le 20 juillet au Offside Tavern, le 29 juillet à The Delancey et le 9 août au Cobra Club.

« J’ai grandi à Manhattan, mais j’ai été élevée entre les deux pays », raconte la chanteuse. Née d’un père français et d’une mère américaine, Céline du Terte alias Petite Céline commence le piano à l’âge de 7 ans. Mais elle déteste ses leçons. « Je n’aimais pas les devoirs, donc je me suis mise à composer moi-même », explique-t-elleC’est l’amour de la composition qui la pousse à chanter et à apprendre à jouer à une multitude d’instruments, dont la guitare.

Mais c’est au cinéma et au théâtre que Petite Céline se destine. Après sa première année à PACE University pour étudier le théâtre, elle se retrouve sans-abri avec, pour seule alliée, sa guitare. A 18 ans, elle perd son logement mais ne le dit pas à ses parents. Pourtant entourée, Petite Céline veut réussir par ses propres moyens. « Je voulais me débrouiller par moi-même, j’ai fait tout ce que j’ai pu pour survivre, j’ai pris ma guitare et je jouais à Washington Square Park », confie-t-elle

Cette expérience lui montrera à quel point la musique rapproche les gens. « Un producteur m’a repérée, mais il s’attendait déjà à ce que je lui présente un disque, une communauté qui me suivait… Je n’avais rien ». C’est en se produisant dans des restaurants français comme l’Absinthe (aujourd’hui fermé) et le Baratin qu’elle se fait connaître. Elle sort son premier album « Young Soldier » il y a trois ans. Entre folk-rock et world-pop, Petite Céline s’inspire d’artistes comme Camille, Edith Piaf mais surtout de ses deux cultures en chantant dans les deux langues. « Ce que je veux faire dans ma musique, c’est une fusion entre deux mondes, rassembler mes deux cultures et celles du monde entier ».

Petite Céline rêve d’une carrière à l’international, entre la France et les USA. « Quand j’écoute la radio en France, j’adore entendre des chansons de partout, en français, en anglais, en espagnol… », raconte la chanteuse. En attendant, le premier single « No, no more » de son nouvel album “Man made fire” sortira le 21 juillet.

Event Details

Petite Céline

Infos et tickets ici 

Le vendredi 20 juillet à Offside Tavern à 10pm

Le dimanche 29 juillet à The Delancey à 6pm

Le jeudi 9 août au Cobra Club à 9pm