Philippe Régnoux: “Le débat n’est pas à la hauteur”

Philippe Régnoux n’appelle à voter pour aucun candidat « pour le moment ». Il précise qu’il n’est pas satisfait par les propositions des candidats actuels en ce début de campagne. « Le débat n’est pas à la hauteur, a-t-il confié. Chaque parti est dirigé depuis Paris. On va passer à côté d’enjeux vraiment importants avec cette crise. »

Le Français de Montréal, candidat du mouvement citoyen Ici Pour Demain, a annoncé son retrait, mercredi dernier, de la course au poste de député des Français d’Amérique du Nord, dont l’élection aura lieu les 2 et 16 juin prochain. Outre les « raisons personnelles » invoquées pour justifier sa sortie, il a expliqué que le « format de campagne électorale » n’était finalement pas « le véhicule approprié pour défendre (s)on projet communautaire ».

Il a cependant affirmé qu’il poursuivrait son travail en faveur de ce qu’il appelle la « solidarité communautaire » dans le cadre d’Ici Pour Demain afin de construire un « nouveau modèle de vivre-ensemble » pour les Français d’Amérique du Nord.