Pierre Dukan veut faire maigrir les Américains

“J’ai traversé l’Atlantique pour apporter mon message”, a déclaré Pierre Dukan jeudi devant un parterre d’éditrices de beauté américaines conviées à un déjeuner ultraprotéiné. “Vous devez prendre le temps de cuisiner. Je suis toujours surpris de voir ici les gens manger dans la rue. En France, nous prenons le temps de partager les repas. Si vous mangez seul devant votre iPhone, vous allez grossir”, a-t-il poursuivi. Une chose est sûre, le nutritionniste controversé n’est pas au régime médiatique: invité sur le plateau de Fox News jeudi, il poursuit sa tournée dans le pays, notamment à Los Angeles, où il sera sur le plateau de l’émission “Access Hollywood” dans les prochains jours. L’objet de ses efforts: son dernier livre de régime, The Dukan Diet Cookbook.

Pierre Dukan, le père du célèbre régime du même nom, a vendu plusieurs millions d’exemplaires de sa méthode de régime à travers le monde. Son régime composé de quatre phases successives est hyperprotéiné. Il présente un certain nombre de carences et d’effets secondaires, notamment pendant la “phase d’attaque”, selon certains nutritionnistes.

Aux Etats-Unis, son ouvrage The Dukan Diet, the real reason the French stay thin (Crown Publishing), paru l’an dernier, a figuré en tête des meilleures ventes de livres du classement du New York Times pendant six semaines. “C’est un régime qui résonne très bien auprès des Américains”, raconte Nicolas Holleville, directeur de la filiale américaine de Dukan Diet. “Les Américains aiment les protéines. Et le régime exclut des catégories d’aliments mais ne fait pas l’impasse sur les quantités!” Les Etats-Unis représentent un marché juteux pour le gourou: 60% des Américains sont en surpoids, contre 30% en France, affirme Nicolas Holleville.

La branche américaine se constitue de Dukandiet.com, un programme de coaching de régime avec 10 000 membres. Des produits (barres de sons d’avoine, mixture protéinée au chocolat, etc.) et des livres sont également proposés.

Des points anti-obésité dans les high schools

Cette tournée intervient en pleine polémique en France. Le docteur est visé par deux plaintes pour viol de la déontologie médicale. Le Conseil départemental de l’Ordre des médecins de Paris a dénoncé sa proposition d’instaurer une option “anti-obésité” au bac. Dans une “Lettre au futur président de la République” publiée en janvier, il préconise la mise en place d’une “option poids d’équilibre” au baccalauréat rapportant des points aux étudiants qui resteraient dans une fourchette normale de poids entre la Première et la Terminale : “Un bon moyen de sensibiliser les ados à l’équilibre alimentaire“, estime-t-il.

Le Conseil a jugé que l’attitude du docteur contrevenait à l’article 13 du Code de déontologie médicale, selon lequel “un médecin doit faire attention aux répercussions de ses propos auprès du public“. Il reproche aussi à Dr Dukan de faire plus de business que de médecine en rappelant l’article 19 du même code de déontologie, qui stipule que la médecine ne doit pas être pratiquée comme un commerce.

Le docteur Dukan persiste et signe: il souhaite des points anti-obésité dans les high schools américaines, précise-t-il à French Morning. Quant au second point de contentieux, ce n’est pas avec cette tournée américaine qu’il fera taire ses détracteurs.