Pourquoi le “French Kiss” est-il français pour les Américains ?

- in English us

S’il y a bien une chose que les Français feront toujours mieux que les Américains, à part la grève, c’est embrasser. Le “French Kiss” est devenu légendaire aux Etats-Unis et – parlons franchement – cela ne nous dérange pas de passer sous silence le fait que ce baiser passionné, où les langues s’entremêlent, n’est en rien propre aux Français. Question bête: pourquoi donc les Américains l’appellent-ils ainsi?

En réalité, le “French Kiss” devrait plutôt être un “Indian Kiss”, si l’on en croit Vaughn Bryant Jr., professeur et directeur du département d’anthropologie de la Texas A&M University et spécialiste de l’histoire du baiser. Il explique que le “French Kiss” tel qu’on l’entend aujourd’hui apparaissait déjà dans le Kama Sutra, écrit au 5eme siècle avant JC, comme le plus passionné des trois principaux types de baisers. Alexandre le Grand, qui conquiert l’Inde un siècle plus tard, le propage dans son immense empire, de l’Inde jusqu’au pourtour méditerranéen.

Lire aussi: Selon une étude, le French Kiss est dégueulasse

Il arrive en Gaule sous l’Empire romain, où il s’appelait  “savium”. “C’était le baiser le plus fougueux de tous, précise Vaughn Bryant Jr. Le baiser était très présent dans la culture romaine. Les Romains l’ont répandu. Ils ont converti les peuples de leur empire, en Afrique, en Europe, en Asie, qui ne s’embrassaient pas. Les Français l’ont appris de là” .

Si les Etats-Unis pensent que ce baiser est une invention française, c’est simplement parce que les Américains l’ont découvert dans notre beau pays aux XVIIIe et XIXème siècles, quand le développement des transports transatlantiques ont rendu la France plus accessible.

“Les Français ont obtenu tout le crédit en raison du nombre important de riches voyageurs américains qui se sont rendus en Europe et en France à ce moment-là, explique Vaughn Bryant Jr. Il faut rappeler que les Etats-Unis ont été fondés par des religieux puritains, qui avaient des règles limitant le baiser. Embrasser quelqu’un était synonyme de l’épouser! Le plaisir était quelque chose de terrible! Quand les Américains sont venus en France, ils ont vu que les femmes étaient plus accueillantes. De retour aux Etats-Unis, ils répétaient autour d’eux: ‘quand vous êtes en France, faites-vous embrasser par les femmes’ . C’est devenu une expression: ‘get a French kiss’ ”

L’expression s’est répandue avec le retour aux Etats-Unis des soldats américains à la fin de la 1ere Guerre mondiale. “A l’époque, les Français avaient la réputation d’avoir des pratiques sexuelles plus aventureuses“, note l’Associated Press dans un article sur l’entrée de l’expression dans le Petit Robert. Vous savez tout, maintenant vous êtes prêts à aller en boite.