PSA s’installe à Atlanta

Larry Dominique, PSG de PSA Amérique du Nord

De retour aux Etats-Unis après 20 ans d’absence, PSA a décidé de d’installer son siège nord-américain à Atlanta. Celui-ci sera opérationnel dans le courant du mois de février.

Cette décision s’inscrit dans le projet du président du directoire Carlos Tavares de revenir progressivement sur le marché nord-américain. Larry Dominique, ancien de General Motors, Chrysler et Nissan, a été désigné pour diriger le siège en Géorgie.

Deuxième constructeur automobile en Europe, PSA avait déserté les Etats-Unis dans les années 90, ses modèles n’ayant pas réussi à convaincre le marché américain, à l’exception de la Citroën DX, de la Peugeot 403 utilisée par l’inspecteur Colombo ou encore la Peugeot 505.

Le groupe explique avoir choisi Atlanta pour son équilibre entre environnement et économie, compétences et qualité de vie.