Rugby à 7: les Bleues vice-championnes du monde à San Francisco

crédit: Fédération Française de Rugby

Elles ont créé la surprise. L’équipe de France féminine s’est hissée jusqu’en finale de la Coupe du Monde de Rugby à sept, qui se tenait à San Francisco du 20 au 22 juillet. Elles ont été battues 29 à 0 par la Nouvelle-Zélande. Cette dernière conserve donc son titre de championne du monde acquis en 2013.

L’équipe de France peut néanmoins se consoler: c’est son meilleur résultat depuis la première Coupe du Monde de rugby à sept en 2009. En demi-finale, elle a battu l’Australie, un des favoris de la compétition. Bernard Laporte, président de la fédération française de rugby à XV a félicité les “Enragées”, surnom de la formation, sur twitter: “Un parcours exceptionnel de nos Bleues, 2èmes de cette Coupe du Monde. Nous pouvons les féliciter et continuer de les encourager de toutes nos forces pour les compétitions à venir. Elles font honneur au maillot. Merci les Enragées !

L’équipe de France masculine termine, elle, le tournoi en 8ème position.

Au total, quarante équipes (24 masculines, 16 féminines) participaient à cette Coupe du Monde, septième du nom pour les hommes, troisième pour les femmes.