San Francisco fête les 100 ans de Lawrence Ferlinghetti, parrain de la “Beat Generation”

Lawrence Ferlinghetti, une des figures historiques de la contre-culture san franciscaine, fêtera ses 100 ans le 24 mars. Même s’il ne participera pas aux festivités, San Francisco entend célébrer l’événement comme il se doit.

Lawrence Ferlinghetti est né à Bronxville, New York, en 1919, d’un père italien et d’une mère française. Après des études de journalisme, il s’engage dans la marine pendant la Seconde Guerre Mondiale. Il étudie ensuite la littérature à la Sorbonne. En 1953, il ouvre, à San Francisco, la librairie City Lights Pocket Book Shop, entre North Beach et Chinatown. Allen Ginsberg, William Burroughs et Jack Kerouac, figures de la “Beat Generation”, s’y retrouvent régulièrement, et Ferlinghetti publie notamment Naked Lunch et Sur la route.

Anarchistes, antimilitaristes, précurseurs de la libération sexuelle, ils choquent l’Amérique puritaine et inspirent les révolutions qui secouent la société des années 60. En 1957, Ferlinghetti est arrêté pour obscénité pour avoir publié le poème Howl d’Allen Ginsberg, qui décrit sans détours la prise de drogues et des pratiques homosexuelles. La Cour Suprême de Californie statua en faveur de la publication de Howl au nom de la liberté d’expression, une première à l’époque.

Ferlinghetti auteur

Le jour-même de ses 100 ans, Lawrence Ferlinghetti sera fêté par de nombreux artistes la lecture de ses oeuvres à la librairie qu’il a fondée, City Lights Bookstore. A Coney Island State of the Mind, publié en 1958, reste à ce jour le livre de poésie le plus populaire aux Etats-Unis, avec plus d’un million d’exemplaires vendus. Dimanche 24 mars, 1-5pm. 261 Columbus Ave, San Francisco 94133. Plus d’infos.

Le 19 mars, Lawrence Ferlinghetti publiera Little Boy, un roman largement autobiographique. Le gratin des écrivains san franciscains, dont Armistead Maupin (Chroniques de San Francisco) et Joyce Carol Oates (Blonde, Black Water) se pressera le 21 mars pour en lire des extraits. Jeudi 21 mars, 7pm. 261 Columbus Ave, San Francisco 94133. En savoir plus.

Ferlinghetti le peintre

La galerie d’art Rena Bransten expose “Lawrence Ferlinghetti: 100 Years without a Net”, une sélection de toiles et de dessins de Lawrence Ferlinghetti. Celui-ci a commencé son exploration des arts visuels lors de ses études à Paris, à la fin des années 40. Du 2 mars au 27 avril. 1275 Minnesota St, San Francisco, CA 94107. Plus d’infos.

Ferlinghetti en images

La galerie Canessa, à quelques rues de City Lights, propose une exposition photos consacrée à Lawrence Ferlinghetti, du 1er mars au 28 mars, mais les horaires sont limités au mercredi, de 12 à 3pm, ou sur rendez-vous. 708 Montgomery Street, San Francisco, CA 94111. Plus d’infos.

L’Italian Cultural Institute présente une exposition “Lawrence d’Italia”, une série de photos de Ferlinghetti pratiquant la poésie fluxus lors de ses voyages en Italie de 2002 à 2005. 19 mars-3 mai, 9:30am-4:30pm. Instituto Italiano di Cultura, 601 Van Ness Avenue, Suite F, San Francisco, 94102. Plus d’infos.

Au Roxie Theatre, on pourra se plonger dans la vie de Ferlinghetti grâce au documentaire de Chris Felver (2009), qui sera d’ailleurs présent à la projection pour répondre aux questions du public. Samedi 23 mars, 1:30pm. Roxie Theatre, 3117 16th Street, San Francisco, 94103. Plus d’infos.